Eugène Trenel

De Wikimanche

Eugène Albert Louis Trenel, né à Équeurdreville le 5 avril 1910 [1] et mort à Équeurdreville-Hainneville le 25 juillet 1976 [2], est un déporté de la Manche, rentré d'Allemagne.

Arrêté, Eugène Trenel est déporté le 27 septembre 1943 à destination de Karlsruhe (Allemagne). Dans ce transport se trouvent les Manchois Alphonse Burnel, Eugène Pinel, Roger Baudin, Albert Bonnel et Antoine Lemière. Il est emprisonné sous le protocole ""NN"" [3]. Il transite par les prisons allemandes de Sarrebruck et de Deux-Ponts.

Eugène Trenel y retrouve la liberté le 30 mars 1945.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1976.
  2. « Acte de décès n° 64 - État-civil de Équeurdreville-Hainneville - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1976.
  3. Nacht und Nebel = "Nuit et brouillard" - interprétation du signe N.N. accolé par l'administration SS à tout détenu désigné dès sa déportation.

Source

Article connexe