Eugène Benâtre

De Wikimanche

Eugène Benâtre, né à Granville le 22 octobre 1862 [1] et mort à Vienne-le-Château (Marne) le 19 novembre 1914 [2], est une personnalité militaire de la Manche.

Biographie

Eugène Benâtre est armateur à Saint-Pierre-et-Miquelon puis s'engage dans l'armée. Il obtient la Médaille militaire et est décoré de la croix de Chevalier de la Légion d'honneur suite à des campagnes en Afrique et à Madagascar [3].

Il retourne ensuite à Saint-Pierre exercer le métier d'armateur, puis celui de négociant, et enfin celui d'agréé près les Tribunaux [3].

Quand la Première Guerre mondiale éclate, il a 53 ans. Il décide d'embarquer sur le chalutier Jeannette dès le 6 août 1914 en compagnie de 31 autres volontaires. Le devoir et la patrie l'appelaient en métropole. Et son fils Georges s'était engagé avant la guerre[4]. Il quitte sa femme et ses neuf autres enfants à Saint-Pierre [3].

Il passe rapidement d'adjudant à sous-lieutenant puis au grade de lieutenant au 2e régiment d'infanterie coloniale. Le 19 novembre 1914, il est à la tête de sa compagnie à cheval dans le bois de la Gruerie, en Argonne, non loin de Sainte-Menehould, lorsqu'il reçoit une balle allemande. Il est mortellement blessé alors que sa promotion au grade de capitaine est en cours [3].

Eugène Benâtre est le premier habitant de Saint-Pierre-et-Miquelon mort pour la France durant le premier conflit mondial [3].

Notes et références

  1. - Acte de naissance n° 258 - Page 73/242.
  2. - Fiche Mémoire des hommes (lire en ligne).
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 et 3,4 « Le premier habitant parti de Saint-Pierre et tombé au Champ d'honneur », grandcolombier.com (lire en ligne).
  4. Il sera fait prisonnier.

Articles connexes