Duo Normand

De Wikimanche

Le Duo normand est une course cycliste de la Manche, qui a lieu à Marigny.

Elle se dispute chaque année en automne.

Histoire

Elle est créée en 1982. La première édition a lieu le 3 octobre, avec 115 équipes [1].

Cette course présente la particularité d'être un contre-la-montre par équipe de deux. Originellement disputée sur un parcours de 52 km, la course a vu son tracé légèrement modifié par les organisateurs quinze ans après la première édition. Le contre-la-montre se déroule dorénavant sur un parcours long de 54,3 km.

Eddy Merckx, invité d'honneur à Marigny en 2001.

En 2001, pour les vingt ans de l'épreuve, Eddy Merckx est l'invité d'honneur, accompagné de Chris Boardman, triple vainqueur de l'épreuve, ainsi que de Graeme Obree, détenteur du record de l'heure en 1993 et 1994.

Quelques jours après l'édition 2012, l'organisateur René Gautier annonce qu'il se retire après trente-et-une années au service de la course [2].

En 2013, l'équipe organisatrice composée de Marylène Hurtel, Jean-Marc Hurtel et René Gautier passe le flambeau à une nouvelle équipe composée de Jean-Claude Leclerc, président du Comité régional du cyclisme, aidé de Nicole Delarue, vice-présidente, et Michel Lecourt, trésorier [1].

En 2016, l'épreuve est endeuillée par un accident à l'entrée du bourg de Marigny, qui coûte la vie à l'Anglais Ian Bashford, engagé chez les vétérans [3].

En 2018, le départ est maintenu à Marigny mais en sens inversé qui fait passer les coureurs par Feugères, Tribehou, Le Bois Hommet, Hébécrevon, Montreuil-sur-Lozon, avec retour à Marigny [4].

En 2020 en 2021, la course est annulée à cause de l'épidémie de COVID-19.

Parcours

Le parcours traverse successivement les communes de Marigny, La Chapelle-en-Juger, Les Champs-de-Losque, Tribehou, Saint-André-de-Bohon, Marchésieux, Feugères, Le Mesnilbus, Montcuit, Hauteville-la-Guichard, Le Lorey, Marigny, La Chapelle-en-Juger, Montreuil-sur-Lozon et Marigny.

Palmarès

Sur le premier circuit de 52 kilomètres
  • 1982 : Philippe Bouvatier et Bruce Péan (France) 1 h 14 min 6 s
  • 1983 : Brian Holm et Jack Olsen (Danemark) 1 h 11 min 28 s
  • 1984 : Christophe Gicquel et Christophe Bachelot (France) 1 h 11 min 23 s
  • 1985 : Thierry Marie et Charly Mottet (France) 1 h 7 min 22 s
  • 1986 : Jack Olsen et Peter Gilling (Danemark) 1 h 8 min 20 s
  • 1987 : Thierry Marie et Gérard Rué (France) 1 h 9 min 9 s
  • 1988 : Thierry Marie et Philippe Bouvatier (France) 1 h 11 min 38 s
  • 1989 : Pavel Tonkov et Ramazan Gainetdinov (URSS) 1 h 7 min 31 s
  • 1990 : Youri Manuylov et Dimitri Vassilichenko (URSS) 1 h 6 min 21 s
  • 1991 : Viatcheslav Djavanian et Andrei Teteriouk (URSS) 1 h 5 min 9 s
  • 1992 : Gianfranco Contri et Luca Colombo (Italie) 1 h 6 min 28 s
  • 1993 : Chris Boardman (Royaume-Uni) et Laurent Bezault (France) 1 h 4 min 26 s
  • 1994 : Gianfranco Contri et Cristian Salvato (Italie) 1 h 5 min 7 s
  • 1995 : Emmanuel Magnien et Stéphane Pétilleau (France) 1 h 3 min 33 s
  • 1996 : Chris Boardman et Paul Manning (Royaume-Uni) 1 h 2 min 15 s
Sur le deuxième circuit de 54,3 kilomètres
  • 1997 : Henk Vogels (Australie) et Cyril Bos (France) 1 h 6 min 29 s
  • 1998 : Magnus Bäckstedt (Suède) et Jérôme Neuville (France) 1 h 9 min 38 s
  • 1999 : Chris Boardman (Royaume-Uni) et Jens Voigt (Allemagne) 1 h 4 min 47 s
  • 2000 : László Bodrogi (Hongrie) et Daniele Nardello (Italie) 1 h 6 min 44 s
  • 2001 : Jens Voigt (Allemagne) et Jonathan Vaughters (États-Unis) 1 h 7 min 6 s
  • 2002 : Filippo Pozzato (Italie) et Evgueni Petrov (Russie) 1 h 6 min 18 s
  • 2003 : Jean Nuttli et Philippe Schnyder (Suisse) 1 h 9 min 37 s
  • 2004 : Eddy Seigneur et Frédéric Finot (France) 1 h 7 min 41 s
  • 2005 : Thierry Marichal (Belgique) et Sylvain Chavanel (France) 1 h 8 min 22 s
  • 2006 : Ondrej Sosenka et Radek Blahut (Rép. Tchèque) 1 h 10 min 37 s
  • 2007 : Bradley Wiggins (Royaume-Uni) et Michiel Elijzen (Pays-Bas) 1 h 7 min 15 s
  • 2008 : Michael Tronborg et Martin Mortensen (Danemark) 1 h 8 min 26 s
  • 2009 : Nikolay Trusov et Artem Ovechkin (Russie) 1 h 6 min 14 s
  • 2010 : Artem Ovechkin (Russie) et Alexandr Pliuschin (Moldavie) 1 h 6 min 17 s
  • 2011 : Thomas Decker (Pays-Bas) et Johan Vansummeren (Belgique) 1 h 6 min 48 s
  • 2012 : Luke Durbridge (Australie) et Svein Tuft (Canada) 1 h 5 min 19 s
  • 2013 : Luke Durbridge (Australie) et Svein Tuft (Canada) 1 h 4 min 10 s (record)
  • 2014 : Truls Engen Korsæth et Reidar Borgersen (Norvège) 1 h 5 min 32 s
  • 2015 : Victor Campenaerts et Jelle Wallays (Belgique) 1 h 7 min 12 s
  • 2016 : Luke Durbridge (Australie) et Svein Tuft (Canada) 1 h 4 min 12 s
  • 2017 : Anthony Delaplace (France) et Pierre-Luc Périchon (France) 1 h 4 min 34 s
Sur le troisième circuit de 50,8 km
  • 2018 : Martin Toft Madsen (Danemark) et Rasmus Quaade (Danemark) 1 h 5 min 55 s
  • 2019 : Rasmus Quaade (Danemark) et Mathias Jorgensen (Danemark) 1 h 0 min 22 s
  • 2020 : annulé
  • 2021 : annulé

Records

  • 1999-2013 : Chris Boardman (R-U) et Jens Voigt (All), 1 h 4 min 47 s.
  • 2013- : Luke Durbridge (Aus) et Svein Tuft (Can), 1 h 4 min 10 s.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Le passage de relais se fait en douceur au Duo normand », Dimanche Ouest-France, 24 février 2013.
  2. Ouest-France, 3 octobre 2012.
  3. « Pendant le Duo normand, un cycliste anglais tué », Ouest-France, 26 septembre 2016.
  4. Nicolas Tavares, « Le Duo normand fait peau neuve », Ouest-France, 18 juin 2018.

Lien externe