Didier Decoin

De Wikimanche

Didier Decoin.

Didier Decoin, né à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 13 mars 1945, est un écrivain, scénariste et journaliste, qui vit dans la Manche.

Biographie

Il découvre la Hague alors qu'il n'est âgé que d'une dizaine d'années, lors de vacances dans la famille d'un ami d'enfance à Auderville [1].

En 1977, il revient à Auderville à la faveur d'une interview d'Yves Montand qui y tourne Les Routes du sud, film de Joseph Losey [1].

Didier Decoin est journaliste de presse écrite (France Soir, Le Figaro, VSD...) et de radio (Europe 1), avant de se consacrer à l'écriture.

Couronné en 1977 pour John L'Enfer par le Prix Goncourt, il achète grâce au montant du prix, une petite maison de pêcheur à Auderville, qu'il décrit dans Avec vue sur mer. Il a situé depuis plusieurs romans dans la Hague, dont Les Trois vies de Babe Ozouf.

Tout en poursuivant l'écriture de romans, il devient scénariste au cinéma puis à la télévision (adaptations et scripts pour la télévision comme les grandes téléfilms Les Misérables, Le comte de Monte-Cristo, Balzac ou Napoléon), et responsable des fictions de France 2.

Il est secrétaire de l'Académie Goncourt depuis 1995.

Il est le fils du cinéaste Henri Decoin.

Distinctions

  • Prix Goncourt 1977 pour John l'Enfer.
  • Prix des libraires 1971 pour Abraham de Brooklyn
  • Prix des Quatre jurys 1970 pour Élisabeth ou Dieu seul le sait
  • Prix de la littérature religieuse 1992 pour Élisabeth Catez ou l'obsession de Dieu
  • Prix littéraire du Cotentin 2005 pour Avec vue sur la mer
  • Prix Livre & mer Henri-Queffélec 2006 pour Avec vue sur la mer

Œuvres littéraires

Romans

  • Le Procès à l'Amour, Le Seuil, 1966
  • La Mise au monde, Le Seuil, 1967
  • Laurence, Le Seuil, 1969
  • Élisabeth ou Dieu seul le sait, Le Seuil, 1970
  • Abraham de Brooklyn, Le Seuil, 1971
  • Ceux qui vont s'aimer, Le Seuil, 1973
  • Un Policeman, Le Seuil, 1975
  • John l'Enfer, Le Seuil, 1977
  • La Dernière nuit, Balland, 1978
  • L'Enfant de la mer de Chine, Le Seuil, 1981
  • Les Trois vies de Babe Ozouf, Le Seuil, 1983
  • Autopsie d'une étoile, Le Seuil, 1987
  • Meurtre à l'anglaise, Mercure de France, 1988
  • La Femme de chambre du Titanic, Le Seuil, 1991
  • Docile, Le Seuil, 1994
  • La Promeneuse d'oiseaux, Le Seuil, 1996
  • La Route de l'aéroport, Fayard, 1997
  • Louise, Le Seuil, 1998
  • Madame Seyerling, Le Seuil, 2002
  • Avec vue sur la mer, Nil éditions, 2005
  • Henri ou Henry : le roman de mon père, Stock, 2006
  • Est-ce ainsi que les femmes meurent, Grasset, 2009
  • Une Anglaise à bicyclette, Stock, 2011
  • La Pendue de Londres, Grasset, 2013
  • Le Bureau des jardins et des étangs, Stock, 2017

Essais

  • Il fait Dieu, Julliard 1975, réédité Fayard 1997
  • La Nuit de l'été (d'après le film de J.C. Brialy), Balland, 1979
  • La Bible racontée aux enfants, Calmann-Levy
  • Il était une joie... Andersen, Ramsay, 1982
  • Béatrice en enfer, Lieu Commun, 1984
  • L'Enfant de Nazareth (avec Marie-Hélène About), Nouvelle Cité, 1989
  • Élisabeth Catez ou l'Obsession de Dieu, Balland, 1991
  • Lewis et Alice, Laffont, 1992
  • Jésus, le Dieu qui riait, Stock, 1999
  • Dictionnaire amoureux de la Bible, Plon, 2009
  • Je vois des jardins partout, Lattès, 2012
  • Dictionnaire amoureux des faits divers, Plon, 2014

Ouvrages collectifs

  • La Hague, avec Natacha Hochman (photographies), Isoète, 1991
  • Cherbourg, avec Natacha Hochman (photographies), Isoète, 1992
  • Presqu'île de lumière, avec Patrick Courault (photographies), Isoète, 1996
  • Sentinelles de lumière, avec Jean-Marc Coudour (photographies), Desclée de Brouwer, 1997

Filmographie (scénariste)

  • La Merveilleuse Visite, Marcel Carné, 1973
  • La Bible, Marcel Carné, 1976
  • I comme Icare, Henri Verneuil, 1979
  • L'Indic, Serge Leroy, 1983
  • De guerre lasse, Robert Enrico
  • Un bon petit diable, Jean-Claude Brialy
  • L'Homme voilé, Maroun Bagdadi, 1987
  • Dancing Machine, Gilles Béhat, 1990
  • Hors la vie, Maroun Bagdadi, 1991
  • Des feux mal éteints, Serge Moati, 1994
  • Jakob le menteur, Peter Kassovitz, 1998
  • Le Comte de Monte-Cristo (TV), Josée Dayan, 1999
  • Balzac (TV), Josée Dayan, 1999
  • Le Roi danse, Gérard Corbiau, 2000
  • Les Misérables (TV), Josée Dayan, 2000

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Didier Decoin : Hague à l'âme », Manche Informations, n° 23, décembre 1995, p. 34-35.