Deuxième étape du Tour de France 1929

De Wikimanche

André Leduc, vainqueur à Cherbourg.

La 2e étape du Tour de France 1929 a lieu le lundi 1er juillet 1929 entre Caen (Calvados) et Cherbourg.

C'est la 15e fois que Cherbourg est ville d'arrivée du Tour de France, et la 11e fois consécutivement, et c'est la troisième fois qu'est organisée une étape Caen-Cherbourg.

Le Manchois Georges Dever participe à cette édition : il abandonne dans la première étape.

Résumé général

Le Belge Maurice De Waele (Alcyon), 32 ans, remporte cette 23e édition, qui se dispute en 22 étapes du 30 juin au 28 juillet. Il couvre les 5 276 kilomètres en 186 h 39' 15", soit à la moyenne de 28,320 km/h. Il devance l'Italien Giuseppe Pancera (La Rafale) de 44' 23" et son compatriote Jef Demuysere (Lucifer) de 57' 10". On compte 155 coureurs au départ de Paris et 60 à l'arrivée à Paris.

Le Manchois Henri Touzard participe à cette édition : il termine 39e, à 12 h 41' 44" du vainqueur.

L'étape Caen-Cherbourg

L'étape Caen-Cherbourg couvre 140 kilomètres.

Le départ est donné de Caen du stade Hélitas à 11 h 06 [1]. Le Belge Aimé Dossche porte le maillot jaune de leader.

Le début de la course est calme, marqué par l'apparition de la pluie aux abords de Bayeux (Calvados). Il faut attendre Carentan pour voir l'indépendant belge Karel Van Hassell s'échapper. À Valognes, il a 1' 30" d'avance sur un groupe de trente coureurs, emmené par le Belge Karel Govaert (Elvish) [1]. La contre-attaque de l'indépendant français Marcel Mazeyrat dans la côte du Mont-à-la-Quesne lui est fatale [1]. C'est finalement un groupe de 45 coureurs qui arrive à Équeurdreville sur la piste du vélodrome Jean-Jaurès. Comme il en a pris l'habitude, le patron du Tour Henri Desgranges décide de départager ce groupe en lui imposant des séries de qualification, desquelles il exclut les touristes-routiers, à la grande fureur de ces derniers. Le Français André Leducq (Alcyon-Dunlop) s'impose devant le maillot jaune, son co-équiper Aimé Dossche. C'est sa deuxième victoire consécutive dans cette ville saluée par une « étourdissante ovation » [2]. Le Belge Omer Taverne gagne la série des indépendants.

Aimé Dossche conserve son maillot jaune. Les coureurs viennent ensuite émarger au Café de Paris, devant une « grosse foule » [2].

Henri Touzard termine à la 92e place, à 16' 03" du vainqueur.

Le soir, l'Association des Bretons de Cherbourg organise une fête pour les coureurs chers à son cœur, nombreux dans le peloton [3].

Classement individuel de l'étape

Rang Coureur Équipe Temps Écart
1 Leducq (France) Alcyon-Dunlop 4 h 20' 51" -
2 Dossche (Belgique) Alcyon-Dunlop m.t.
3 Ch. Pélissier (France) J.B. Louvet m.t.
4 Martin (Belgique) J.B. Louvet m.t.
5 Déolet (Belgique) Alcyon-Dunlop m.t.
6 Bonduel (Belgique) Dilecta-Wolber m.t.
7 Van Slembrouck (Belgique) Lucifer-Hutchinson m.t.
8 Vervaecke (Belgique) Alcyon-Dunlop m.t.
9 Verhaegen (Belgique) LuciferHutchinson m.t.
10 Bouillet (France) Lucifer-Hutchinson m.t.

Classement général de l'étape

Rang Coureur Équipe Écart
1 Dossche (Belgique) Alcyon-Dunlop -
2 Déolet (Belgique) Alcyon-Dunlop m.t.
3 M. Bidot (France) La Française m.t.
4 De Waele (Belgique) Alcyon-Dunlop m.t.
5 Leducq (France) Alcyon-Dunlop à 47"
6 Godinat (France) Dilecta-Wolber m.t.
7 Frantz (Luxembourg) Alcyon-Dunlop m.t.
8 Mara (Italie) Bianchi-Pirelli m.t.
9 Simonin (France Indépendant m.t.
10 Chêne (France) De Dion m.t.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Jean Morin, « Le Français André Leducq enlève l'étape Caen-Cherbourg », L'Ouest-Éclair, 2 juillet 1929.
  2. 2,0 et 2,1 « L'arrivée de la seconde étape », L'Ouest-Éclair, 2 juillet 1929.
  3. Jean Morin, « Le touriste Taverne gagne l'étape Cherbourg-Dinan », L'Ouest-Éclair, 3 juillet 1929.

Liens internes