Deuxième étape du Tour de France 1924

De Wikimanche

La 2e étape du Tour de France 1924 a lieu le mardi 24 juin 1924 entre Le Havre (Seine-Inférieure) et Cherbourg.

C'est la huitième fois que le Tour de France organise une étape Le Havre-Cherbourg.

Le Manchois Henri Touzard participe à cette édition en tant qu'indépendant. Il termine 22e à 6 h 50' 56" du vainqueur.

Résumé général

L'Italien Ottavio Bottecchia (Automoto), 29 ans, remporte cette 18e édition, disputée du 22 juin au 20 juillet en ayant porté le maillot jaune de leader d'un bout à l'autre de la course. Il couvre les 5 425 kilomètres en 226 h 18' 21", soit à la moyenne de 24,250 km/h. Il devance Le Luxembourgeois Nicolas Frantz (Alcyon) de 35' 36" et le Belge Lucien Buysse (Automoto) de 1 h 32' 13". Il est le premier Italien à remporter le Tour de France après avoir été le premier Italien à porter le maillot jaune, à Cherbourg en 1923. On compte 60 coureurs à l'arrivée, à Paris.

L'étape Le Havre-Cherbourg

Le peloton de passage à Courseulles (Calvados), emmené par Louis Mottiat.

L'étape Le Havre-Cherbourg couvre 371 kilomètres.

Le départ est donné à 2 h du matin. L'Italien Ottavio Bottecchia (Automoto) porte le maillot jaune de leader.

La course démarre tambour battant, marquée par de nombreuses crevaisons et quelques chutes, dont celle du Français Jean Alavoine (Alavoine-Wolber). Au lever du jour, le rythme se ralentit et à Rouen (Seine-Inférieure), à 5 h, une quarantaine de coureurs, bien qu'éparpillés, se tiennent en moins d'une minute. À Salenelles (Calvados), le Français Jean Alavoine (Alavoine-Wolber) rejoint le groupe de tête, lâché par quelques routiers suite à des malaises vers Valognes [1].

La course reste calme jusqu'aux abords de Valognes, quand le Luxembourgeois Nicolas Frantz (Alcyon) tente quelques démarrages. Les Français Romain Bellenger (Peugeot), Robert Jacquinot (J.B. Louvet) et Maurice Ville, et les Belges Louis Mottiat et Jules Huyvaert lui collent au train. Ces six coureurs arrivent ensemble à Cherbourg, où Bellenger se montre une fois de plus le plus rapide. C'est sa troisième victoire à Cherbourg, après celles de de 1921 et 1922. Le groupe maillot jaune termine à 24".

Bottecchia conserve son maillot jaune.

Classements

Classement individuel de l'étape

Rang Coureur Équipe Temps Écart
1 Bellenger (France) Automoto 14 h 34' 01" -
2 Ville (France) Indépendant m.t.
3 Frantz (Luxembourg) Alcyon m.t.
4 Jacquinot (France) J.B. Louvet m.t.
5 Huyvaert (Belgique) Labor-Dunlop m.t.
6 Mottiat (Belgique) Alcyon m.t.
7 Sellier (Belgique) Alcyon à 24"
8 Gérard (France) Indépendant m.t.
9 Lemay (France) Thomann-Dunlop m.t.
10 Cuvelier (France) Griffon-Dunlop m.t.

Classement général de l'étape

Rang Coureur Équipe Écart
1 Bottecchia (Italie) Automoto -
2 Ville (France) Indépendant à 2' 36"
- Frantz (Luxembourg) Alcyon m.t.

Notes et références

  1. « Le Tour de France. La physionomie de la deuxième étape », L'Ouest-Éclair, 25 juin 1924 (lire en ligne).

Liens internes