Deuxième étape du Tour de France 1920

De Wikimanche

Philippe Thys, vainqueur à Cherbourg et vainqueur final.

La 2e étape du Tour de France 1920 a lieu le mardi 29 juin 1920 entre Le Havre (Seine-Inférieure) et Cherbourg.

C'est la quatrième fois que le Tour de France organise l'étape Le Havre-Cherbourg.

Philippe Thys est le troisième Belge à s'imposer à Cherbourg, après Jules Masselis en 1913 et Jean Rossius en 1914.

Résumé général

Le Belge Philippe Thys (La Sportive) remporte cette 14e édition du Tour de France. Il couvre les 5 503 km en 231 h 07' 15", soit à la moyenne de 24,072 km/h. Il devance deux autres Belges, ses co-équipiers Hector Heusghem de 57' 21" et Firmin Lambot de 1 h 39' 35". Le premier Français, Honoré Barthélémy (La Sportive), est huitième, à 5 h 35' 19". 113 coureurs sont au départ de l'épreuve, à Paris. On n'en compte plus que 22 à l'arrivée à Paris, au parc des Princes.

L'étape Le Havre-Cherbourg

Tour de France 1920.png

L'étape Le Havre-Cherbourg couvre 364 kilomètres.

Le Belge Louis Mottiat porte le maillot jaune de leader. Le Français Jean Alavoine ne prend pas le départ : il estime qu'il a perdu toute chance de remporter le Tour en ayant concédé 1 h 39' de retard dans la première étape, consécutivement à huit crevaisons.

Le départ est donné à 2 h du matin [1]. Un peloton de 30 coureurs passe à Rouen à 5 h 22 avec 30 secondes d'avance sur un second peloton de 30 coureurs [1]. À Caen (Calvados), un regroupement s'opère qui porte le premier peloton à 40 hommes [1]. Le peloton est toujours groupé à Carentan et à Valognes. Les frères Pélissier et Philippe Thys tentent une échappée dans la côte de Saint-Pierre-Église, mais ils sont rattrapés dans la descente. C'est finalement un peloton de trente coureurs qui se dispute la victoire vers 17 h à Cherbourg, route d'Octeville, sous la pluie et devant une foule imposante : le Belge Philippe Thys, futur vainqueur final, se montrant le plus rapide [1]. Il endosse le maillot jaune, qu'il ne lâchera plus jusqu'à Paris.

Classements

Classement individuel de l'étape

Rang Coureur Équipe Temps Écart
1 Philippe Thys (Belgique) La Sportive 15 h 17' 48" -
2 Goethals (France) La Sportive m.t.
3 Chassot (France) Indépendant m.t.
4 F. Pélissier (France) Blanchi-Pirelli m.t.
5 Tiberghen (Belgique) Indépendant m.t.
6 Masselis (Belgique) La Sportive m.t.
7 Mottiat (Belgique) La Sportive m.t.
8 Masson (Belgique) Alcyon m.t.
9 Sellier (Belgique) Indépendant m.t.
10 Wynsdau (Belgique) J.B. Louvet m.t.

Classement général de l'étape

Rang Coureur Équipe Écart
1 Thys (Belgique) La Sportive -
2 Rossius (Belgique) Alcyon m.t.
3 Mottiat (Belgique) La Sportive m.t.
4 Goethals (France) La Sportive m.t.
5 Masson (Belgique) Alcyon m.t.
6 F. Pélissier (France) Blanchi-Pirelli à 2' 46"
7 Dhers (France) La Sportive à 15' 33"
8 Heusghem (Belgique) La Sportive à 16' 56"
9 Christophe (France) Indépendant m.t.
10 Scieur (Belgique) La Française m.t.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 « La deuxième étape », L'Ouest-Éclair, 30 juin 1920.

Liens internes