Cours Jonville (Granville)

De Wikimanche

Ancienne banque de France

Le cours Jonville est une voie de Granville.

Son nom est en hommage à Gilles Méquin-Jonville (1757-1832), médecin et ancien maire de Granville.

Histoire

Il prend son nom suite à une délibération du conseil municipal le 6 juillet 1816 et à l'ordonnance royale qui suit le 12 août.

La municipalité de Méquin-Jonville l'aménage en promenade sur des marais traversés par le Boscq au début du 19e siècle. Des lavoirs publics y sont installés à la fin du 19e siècle. Ils disparaissent en 1922 lors de la canalisation du Boscq sous la chaussée [1].

Au début du 20e siècle, un kiosque à musique accueille les musiques militaires, la musique municipale et la Chanterelle.

Des voies ferrées reliant la gare de Granville à l'ancienne gare de Granville-port traversent le cours [2].

Raoul Fougeray du Coudrey (1865-1941) installe son atelier dans la maison construite par son père au n° 3.

Situation

Caisse d'Épargne.

Le cours Jonville est une artère centrale de Granville, de sens de circulation unique est-ouest, qui part du bas du boulevard d'Hauteserve pour aboutir sur la place du Général-de-Gaulle.

Un prolongement du cours Jonville est à noter venant de la rue Ernest-Lefrant.

Il reçoit la rue du Boscq, la rue du Docteur-de-La-Bellière, qui le traverse, la rue du Docteur-Letourneur et le passage de l'Abreuvoir.

Chargement de la carte...



Bâtiments remarquables

  • N° 7 : Immeuble de la Banque de France, construit en 1890 [3]. Elle avait ouvert ses portes dans les années 1920 [4] avant de fermer en 2004, ses locaux étant rachetés en 2005 par le fonds d’investissement Carlyle [5], puis par Pierre Pozzo en 2011 [3].
  • N° 18 : Caisse d'Épargne

Commerces et activités diverses

La Belle-Jardinière.

Marché forain le samedi matin.

Hôtel Houllegate[6]

côté pair
côté impair
  • N° 1 : Subway (restauration) [7]
  • N° 7 : Ancienne banque de France (banque).
  • N° 13 : Gan (assurances) [7]
  • N° 19 : Barassin Immobilier (agence immobilière) [13][7]

Notes et références

  1. Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville, tome 74, 1997, p. 169.
  2. « Laissez vous conter l'histoire des rues du centre de Granville », Coté Manche, 12 janvier 2018 (lire en ligne).
  3. 3,0 et 3,1 « Le projet de l’ex-Banque de France, de Granville, se dévoile », Ouest-France, site internet, 7août 2020.
  4. « Un projet respectueux », La Manche Libre, 17 mars 2018.
  5. « Banque de France: le permis de construire à l'étude », Ouest-France, 14 décembre 2007 (lire en ligne)
  6. Guide bleu de Normandie, 1919, p.514
  7. 7,0 7,1 7,2 7,3 7,4 7,5 7,6 et 7,7 pages-jaunes.fr, consultées le 17 novembre 2013.
  8. L'Illustration économique et financière, supplément « La Manche », 28 août 1926, p. 106.
  9. « Granville. L’office de tourisme a été inauguré », Ouest-France, 9-10 novembre 2019.
  10. « Vers l'inauguration du Nouvel Hôtel des Postes de Granville et l'installation du téléphone automatique rural des communes environnantes », L'Ouest-Éclair, 23 décembre 1936 (lire en ligne)
  11. L'Ouest-Éclair, 18 juillet 1937.
  12. Pages jaunes, 2020.
  13. 13,0 et 13,1 Portail des commerces de Basse-Normandie, site Internet, 2000

Articles connexes