Constant Fleury

De Wikimanche

Constant Pierre Fleury, né à Ducey le 5 juillet 1828 et mort dans la même commune le 9 novembre 1881 [1] [2], est une personnalité politique de la Manche, propriétaire.

Biographie

En 1855, il reprend l'étude d'huissier de son père Pierre Julien Fleury et la même année épouse Anne Lhomme, fille du maire de Saint-Senier-de-Beuvron[3].

Il est conseiller municipal de Ducey en 1864. En 1865 il laisse sa charge d'huissier à Pierre Abraham[3].

Il est élu maire de Ducey le 18 septembre 1870 mais donne sa démission le 17 avril 1872, suite à un différent avec l'ancien maire François Lebedel accusé d'avoir emporté avec lui les archives de la mairie, notamment le dossier concernant le plan d’alignement du bourg de Ducey. Réélu maire en janvier 1873, il est à nouveau démissionnaire. Le 29 mars 1874 un arrêté du président de la République nomme François Lebedel à la place de maire.[3]

Il est à nouveau désigné maire par décret le 14 avril 1878, en remplacement de M. Julienne dont l'élection avait été contestée. Le 6 mars 1881, il est remplacé par Ambroise Sauvé nommé par le gouvernement. Il meurt quelques mois plus tard, âgé de 53 ans.[3]

Son frère Émile Fleury et son neveu Albert Fleury seront aussi maires de Ducey[3].

Notes et références

  1. 50, NMD Ducey, 1823 – 1832 (5 Mi 73) page 286/478 Acte de naissance n° 44 (lire en ligne).
  2. 50, NMD Ducey, 1873 – 1882 (5 Mi 75) page 347/392 Acte de décès n° 58 (lire en ligne).
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 et 3,4 Histothèque Jean-Vitel, site internet, consulté le 11 décembre 2018.(lire en ligne)