Communauté de communes du Val de Sée

De Wikimanche

Localisation de la CC du Val de Sée

La Communauté de communes du Val de Sée est une ancienne structure intercommunale de la Manche.

Historique

Elle est créée le 27 décembre 2012 [1], issue du regroupement des communautés de communes de Brécey et du Tertre.

En 2013, elle crée l'écoparc du Val-de-Sée à Tirepied.

Le 1e janvier 2014, 4 communes du canton de Saint-Pois (Saint-Laurent-de-Cuves, Le Mesnil-Gilbert, Lingeard et Saint-Michel-de-Montjoie) rejoignent l'intercommunalité.

Le 1er janvier 2017, elle absorbée par la Communauté de communes Mont-Saint-Michel-Normandie [2].

Composition

L'intercommunalité fédère vingt-huit communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Canton
Brécey (siège) 50074 Brécéens 20,96 2 100 (2016) 100 Isigny-le-Buat
La Bazoge 50037 Bazogiens 5,80 145 (2016) 25 Isigny-le-Buat
Bellefontaine 50043 6,73 130 (2016) 19 Isigny-le-Buat
Braffais 50071 Braffillons 5,79 192 (2013) 33 Isigny-le-Buat
La Chaise-Baudouin 50112 Chaiserons 12,06 480 (2016) 40 Isigny-le-Buat
La Chapelle-Urée 50124 Chapelains 4,60 152 (2016) 33 Isigny-le-Buat
Chasseguey 50125 Chasseguéens 3,06 97 (2016) 32 Isigny-le-Buat
Chérencé-le-Roussel 50131 10,95 307 (2016) 28 Isigny-le-Buat
Les Cresnays 50152 Cresnayens 9,78 232 (2016) 24 Isigny-le-Buat
Cuves 50158 Cuvois 9,69 284 (2016) 29 Isigny-le-Buat
Le Grand-Celland 50217 Cellandais 12,45 579 (2016) 47 Isigny-le-Buat
Juvigny-le-Tertre 50260 Juvignais 7,50 586 (2016) 78 Isigny-le-Buat
Lingeard 50271 Lingeardais 3,65 79 (2016) 22 Isigny-le-Buat
Les Loges-sur-Brécey 50275 Logeais 5,27 139 (2016) 26 Isigny-le-Buat
Le Mesnil-Adelée 50300 Mesnil-Adelais 6,82 171 (2016) 25 Isigny-le-Buat
Le Mesnil-Gilbert 50312 Mesnilgilbertois 7,85 139 (2016) 18 Isigny-le-Buat
Le Mesnil-Rainfray 50318 11,47 207 (2016) 18 Isigny-le-Buat
Le Mesnil-Tôve 50323 11,74 237 (2016) 20 Isigny-le-Buat
Notre-Dame-de-Livoye 50379 Livogards 3,54 141 (2016) 40 Isigny-le-Buat
Le Petit-Celland 50399 Cellandais 6,57 199 (2016) 30 Isigny-le-Buat
Reffuveille 50428 Reffuveillais 23,34 505 (2016) 22 Isigny-le-Buat
Saint-Georges-de-Livoye 50472 Georgiens 5,53 200 (2016) 36 Isigny-le-Buat
Saint-Jean-du-Corail-des-Bois 50495 Saint-Jeannais 3,63 69 (2016) 19 Isigny-le-Buat
Saint-Laurent-de-Cuves 50499 Saint-Laurentais 14,80 483 (2016) 33 Isigny-le-Buat
Saint-Michel-de-Montjoie 50525 Montois 14,46 307 (2016) 21 Isigny-le-Buat
Saint-Nicolas-des-Bois 50529 Saint-Nicolasais 3,57 92 (2016) 26 Isigny-le-Buat
Tirepied 50597 Pas de nom officiel 18,77 818 (2016) 44 Isigny-le-Buat
Vernix 50628 Vernissons 5,84 160 (2016) 27 Isigny-le-Buat

Démographie

Au 1e janvier 2014 avec le nouveau périmètre, elle s'étend sur 256,22 km2, pour une population municipale de 9 402 habitantsau dernier recensement de 2011 (36,7 hab./km2) [3].

Auparavant elle s'étendait sur 215,46 km2, pour une population municipale de 8 384 habitantsau recensement de 2010 (38,91 hab./km2)[4].

Compétences

Compétences obligatoires

  1. Aménagement de l'espace
  2. Actions de développement économique
  3. Soutien au monde agricole

Compétences optionnelles

  1. Protection et mise en valeur de l'environnement
  2. Politique du logement et cadre de vie
  3. Construction, entretien et fonctionnement d’équipement culturels sportifs et d’équipements scolaires pré-élémentaires et élémentaires
  4. Action sociale d'intérêt communautaire

Administration

Liste des présidents
Période Identité Parti Qualité Observations
2013-2018 [5] Bernard Tréhet UMP enseignant maire de Brécey et conseiller général du canton de Brécey
2018-actuel .......


Siège

Adresse  : 29, place de l'Hôtel-de-Ville - BP 3
50370 Brécey
Tél. 02 33 89 21 10

Notes et références

  1. Site de la préfecture de la Manche, (lire en ligne)..
  2. Arrêté du préfet de la Manche du 3 octobre 2016 (lire en ligne).
  3. Populations légales 2011 du département de la Manche.
  4. Populations légales 2010 du département de la Manche.
  5. Décédé en cours de mandat le 25 août 2018.

Liens externes