Cinquième étape du Tour de France 1927

De Wikimanche

Ferdinand Le Drogo (à droite), ici avec Francis Pélissier, fêté à son entrée en Bretagne.

La 5e étape du Tour de France 1927 a lieu le jeudi 23 juin 1927 entre Cherbourg et Dinan (Côtes-du-Nord).

C'est la 13e fois que Cherbourg est ville de départ d'une étape du Tour de France et c'est la première qu'une étape Cherbourg-Dinan est organisée.

Résumé général

Le Luxembourgeois Nicolas Frantz (Alcyon), 27 ans, remporte cette 21e édition, qui se dispute du 19 juin au 17 juillet. Il couvre les 5 321 kilomètres en 198 h 16' 42", soit à la moyenne de 27,224 km/h. Il est le deuxième Luxembourgeois à gagner le Tour de France, après François Faber en 1909. Il devance deux Belges, Maurice De Waele (Labor) de 1 h 48' 21" et Julien Vervaecke (Armor) de 2 h 25' 06". On compte 142 coureurs au départ de Paris et seulement 39 à l'arrivée à Paris.

Le Manchois Henri Touzard prend part à cette édition : il termine 19e, à 15 h 08' 03" du vainqueur.

L'étape Cherbourg-Dinan

L'étape Cherbourg-Dinan couvre 199 kilomètres.

Le départ est donné de Cherbourg par un temps orageux [1].

Comme les précédentes, l'étape est disputée dans une sorte de contre-la-montre par équipes qui complique la perception du public.

Six touristes-routiers, bien qu'éliminés dès la première étape, continuent leur Tour de France [1]. Ils sont au rendez-vous sur la ligne de départ à Cherbourg : ils partent deux minutes après les autres coureurs en souhaitant protester ainsi contre un règlement qu'ils estiment injuste et qui les pénalise sportivement et financièrement [1].

À Granville, le Luxembourgeois Nicolas Frantz et les Belges Maurice De Waele et Gaston Rebry passent à 9 h 37, légèrement détachés [1]. Les trois compères sont toujours ensemble à Granville une heure plus tard [1]. Ils ont quinze minutes d'avance sur leurs poursuivants.

L'étape est dominée de bout en bout par l'équipe Dilecta emmenée par un Ferdinand Le Drogo survolté par son entrée en Bretagne, sa région natale. L'équipe J.B. louvet est reléguée à plus de cinq minutes. Seuls quelques individuels, comme Marcel Huot (Thomann), Arsène Alancourt (Alleluia), réussissent à s'intercaler et à limiter les dégâts.

Henri Touzard termine à la 32e place, à 59' 41" du vainqueur.

Classements

Classement individuel de l'étape

Rang Coureur Équipe Temps Écart
1 Le Drogo France) Dilecta-Wolber 6 h 34' 57" -
2 F. Pélissier (France)) Dilecta-Wolber m.t.
3 Cuvelier (France) Dilecta-Wolber m.t.
4 Huot (France) Thomann-Dunlop m.t.
5 Alancourt (France) Alleluia-Wolber m.t.
6 Barthélémy (France) Dilecta-Wolber à 2' 41"
7 Decorte (Belgique) J.B. Louvet à 5' 28"
8 Geldhof (Belgique) J.B. Louvet m.t.
9 Martin (Belgique) J.B. Louvet m.t.
10 Van de Casteele (Belgique) J.B. Louvet à 7' 38"

Classement général de l'étape

Rang Coureur Équipe Écart
1 F. Pélissier (France) Dilecta-Wolber -
2 Le Drogo (France) Dilecta-Wolber m.t.
3 Cuvelier (France) Dilecta-Wolber m.t.
4 Martin (Belgique) J.B. Louvet à 12' 22"
5 Huot (France) Thomann-Dunlop à 12' 28"
6 Van Slembrouck (Belgique) J.B. Louvet à 12' 44"
7 Decorte (Belgique) J.B. Louvet à 24' 48"
8 Frantz (Luxembourg) Alcyon-Dunlop à 31' 03"
9 De Waele (Belgique) Wonder à 31' 42"
10 Rebry (Belgique) Alcyon-Dunlop à 38' 56"

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 « F. Le Drogo gagne la 5e étape du Tour de France », L'Ouest-Éclair, 24 juin 1927.

Liens internes