Charlotte Devic

De Wikimanche

Charlotte Devic, née à Sottevast le 20 juin 1921, est une déportée de la Manche.

Charlotte Devic est déportée le 4 juin 1942 vers la prison de Köln [1] (Allemagne) comme Jacques Tarrière. Ces déportations concernent les personnes déjà condamnées en France et pour les ""NN"" [2]. Elle est ensuite transférée au camp de concentration de Ravenbrück puis à celui de Mauthausen.

Elle y retrouve la liberté le 5 mai 1945 ; date de libération du camp par les troupes américaines.

Notes et références

  1. Cologne
  2. Nacht und Nebel = "Nuit et brouillard" - interprétation du signe N.N. accolé par l'administration SS à tout détenu désigné dès sa déportation.

Source

Lien interne