Charles Maurice Grimaldi

De Wikimanche

Charles Maurice Grimaldi de Monaco, né à Paris le 14 mai 1727 et mort à Maury (Suisse) le 18 janvier 1798 (29 nivôse an VI), est une personnalité politique et militaire de la Manche.

Biographie

Il est connu sous le nom de « chevalier de Monaco ».

Il est le fils cadet de Jacques Ier de Monaco (1689-1751) et de Louise-Hippolyte de Monaco (1697-1731).

Il participe le 11 mai 1745 à la bataille de Fontenoy, au cours de laquelle il est blessé.

Le 10 décembre 1749, il se marie à Paris avec Marie-Christine de Rouvroy de Saint-Simon (1728-1774). Le couple se sépare en 1766 sans avoir eu d'enfant.

Il est gouverneur de Cherbourg de 1752 à 1776.

En 1774, il donne son nom à l'une des cloches de la basilique Sainte-Trinité à Cherbourg [1]. Il porte alors les titres, gravés sur cette grosse cloche de 2 822 livres, de « comte de Valentinois, Grand d'Espagne de la 1re classe, baron de Saint-Lô, chevalier de Saint-Louis, brigadier des armées du Roi, lieutenant général pour sa majesté en Basse-Normandie, gouverneur des villes et citadelles de Saint-Lô, de Cherbourg, de Granville et des îles de Chausey » [1].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Léon Favier, « Les princes de Monaco, gouverneurs de Cherbourg au XVIIIe siècle », Mémoires de la Société nationale académique de Cherbourg, vol. XXV, 1956, pp. 97-102.