Charles Leclère

De Wikimanche

Charles Leclère, né à Granville le 10 juin 1822 [1] er mort à Paris le 24 novembre 1893, est un homme politique de la Manche, armateur de profession.

Il est maire de Granville de 1861 à 1870 [2] . Il est élu conseiller général de Granville en 1864 et le reste jusqu'en 1871 [2].

En 1877, il est candidat à la députation contre le républicain sortant Émile Riotteau. Le journal Le Temps écrit alors : « Quoiqu'il fût bonapartiste, l'administration [avait] songé d'abord à M. de Saint-Pierre, légitimiste ardent. L'excès même était dangereux. L'évêché a fait agréer M. Leclerc, moins compromettant, tout aussi dévoué, partant plus utile. L'échec de M. Leclère, qui n'ose pas s'avouer bonapartiste, est certain ; et la population de Granville lui préfère M. Riotteau qui est resté ce qu'il était, et qui a tenu les promesses faites à ses électeurs » [3]. Il est pourtant élu député de la Manche le 14 octobre 1877 comme candidat officiel du maréchal Mac Mahon, mais il est invalidé le 1er janvier 1878 par la Chambre et ne se représente pas : Émile Riotteau est élu à sa place.

Il meurt le 24 novembre 1893, à Paris, dans le VIe arrondissement, âgé de 71 ans.

Notes et références

  1. - Acte de naissance.
  2. 2,0 et 2,1 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.
  3. Le Temps, 27 septembre 1877.

Article connexe