Charles Agnès

De Wikimanche

Charles Agnès, né à Saint-Vaast-la-Hougue le 31 mars 1886 [1], mort en août 1951, est un résistant déporté de la Manche.

Il crée en août 1940 un des tous premiers réseaux de résistance, plusieurs membres de sa famille y adhèrent.

Arrêté, Charles Agnès est déporté le 27 janvier 1944 à destination de Karlsruhe (Allemagne). Il est emprisonné sous le protocole ""NN"" [2]. Il transite par les prisons allemandes de Rheinbach, d'Hameln, de Bernau et de Garstein [1].

Il y retrouve la liberté le 5 mai 1945 [1].

Sa maison a été détruite à Saint-Lô. Il vient quelques temps à Montmartin-sur-Mer, puis se retire à Vauville.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Fondation pour la mémoire de la déportation.
  2. Nacht und Nebel = "Nuit et brouillard" - interprétation du signe N.N. accolé par l'administration SS à tout détenu désigné dès sa déportation.

Liens internes