Château du Haut-Aunay (Sourdeval)

De Wikimanche

Château du Haut-Aunay.

Le château du Haut-Aunay dit aussi château Labiche est une demeure historique de la Manche, situé à Sourdeval.

Jules Labiche, futur sénateur de Sourdeval, construit ce château en 1860 dans un style néo-classique[1].

Joseph Labiche, en devient propriétaire après le décès de son oncle, Jules[1].

La demeure sert ensuite de colonie de vacances. Lors de la Libération, Mademoiselle Coquoin, la directrice, fait aménager un abri dans un ancien souterrain du château[2]; ainsi, du 2 au 13 août 1944, 91 enfants et leurs encadrants y restent protégés des combats[1].

Le château appartient ensuite au Bureau de bienfaisance de Sourdeval, puis aux Renault, aux Gibbs et enfin aux Kelly[1].

Propriété privée, il ne se visite pas.

Situation

Il est au bord de la route départementale 977

Chargement de la carte...

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Nicolas Garel, Châteaux et manoirs du canton de Sourdeval, communauté de communes, 2011.
  2. « La libération de Sourdeval », le50enlignebis, site internet consulté le 16 novembre 2020 (lire en ligne)