Château de la Roque (Montchaton)

De Wikimanche

Le Château de la Roque était un château fort construit sur une motte castrale située à Montchaton.

Attestation ancienne

En 1825, Charles Duhérissier de Gerville [1] décrit le lieu ainsi :

« [la] position était dans ce genre une des plus belles du département ; il était sur une hauteur près du Pont de la Roque […] Je crois que l'enceinte extérieure de cette forteresse est d'origine romaine ; elle est connue dans ce quartier, sous le nom de sangle du castel. […] L'emplacement du château est très escarpé, excepté vers le levant où l'on voit des traces de fossés ou de tranchées considérables. […] Le château était au sommet de cette élévation ; son enceinte paraît avoir formé un carré long [sic], dont la largeur s'étendait du nord au sud. »

L'article précise aussi :

« […] on sait que la démolition du château de la Roque, se fit vers 1360, sur la demande des habitants du pays, de peur que le Roi de Navarre ne s'en saisît, et que les matériaux furent employés à augmenter et à renforcer le château de Regniéville. »

Situation

On ne trouve ni Château de la Roque ni Sangle du Castel sur les cadastres et les cartes, anciens ou récents.

Le Pont de la Roque est facile à localiser. Immédiatement au sud du pont se trouve une colline escarpée, à l'altitude de quarante-cinq mètres, le pied de la colline étant aux environs de quinze mètres. Il est très probable que la motte signalée se soit trouvé à son sommet.

Chargement de la carte...

Notes et références

  1. Charles Duhérissier de Gerville, « Mémoire sur les anciens château de la Manche », Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie p. 272 (lire en ligne).

Lien interne