Château de Montaigu (Argouges)

De Wikimanche

Le château de Montaigu est un ancien château de la Manche, situé à Argouges, dans la commune de Saint-James.

Il n'en reste que d'importants fossés. Avant les années 1826-1829, époque où les limites des communes de Montanel, Argouges et Sacey ont été modifiées, le château était sur la commune de Montanel.

Histoire

En 1824, Charles de Gerville écrit : « Les ruines et l'emplacement du château de Montaigu à Montanel suffisent seules pour prouver qu'il fut jadis assez fort et assez considérable. Connu de temps immémorial sous le nom de Montaigu, il se trouve placé à l'extrémité d'une colline, à l'entrée des gorges septentrionales de la forêt de Blanche-Lande et à un quart de lieue de Montanel. Le château de Montanel est entouré d'un fossé profond ; le tertre sur lequel il est situé présente la forme conique qui distingue souvent l'emplacement des châteaux du Moyen-âge. La tradition du pays rapporte qu'il fut bâti à l'époque de la conquête. M. Guiton, qui en est propriétaire [...], croit qu'il fut construit vers 1130, par Osmond Asnel, membre d'une famille qui s'éteignit vers 1300. [...]. Nous avons, d'après le registre d'Argouges, la certitude que ce château fut démoli en 1361. Il fut, dit ce registre, détruit par les Hanoires, mot synonyme d'Hannuyers, soldats du Haynaut. On sait qu'Édouard III avait épousé une princesse de Haynaut , et qu'il avait à sa solde beaucoup de troupes de ce pays [...] et que vers 1361, les Anglais commirent beaucoup de dégâts dans les environs de Pontorson[1] ».

Selon Édouard Le Héricher, le roi de France, Charles VI (1363-1422), pour s'attacher les seigneurs bas-Normands, leur accorde des privilèges, et permet à un Giffard de fortifier Montaigu, mais ce château n'a pas joué un rôle aussi important que les forteresses de cette ligne (dites des marches de Bretagne), et l'histoire n'en parle guère que pour mentionner sa ruine[2].

Plan de situation

Ses vestiges sont situés non loin du château du Gault.

Chargement de la carte...

Bibliographie

  • Jean-Jacques Desroches, Histoire du Mont Saint-Michel et de l'ancien diocèse d'Avranches depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Volume 1, éd. Mancel, 1838

Notes et références

  1. Charles de Gerville, Recherches sur les anciens châteaux du département de la Manche – Arrondissement d'Avranches et Mortain, 1824, p. 138. (lire en ligne)
  2. Édouard Le Héricher, Avranchin monumental et historique, Volume 2, 1846, p. 563 (lire en ligne)