Château de La Haye-du-Puits

De Wikimanche

Dernière tour du château de La Haye-du-Puits (vue sud-est).

Le château de La Haye-du-Puits est un monument historique de la Manche, situé à La Haye.

Il est la propriété de la commune.

Histoire

Ruines du donjon de La Haye-du-Puits (Lithographie de1825).

Il date du XIe siècle. Il est érigé sur une motte castrale[1] de six à sept mètres de haut que l'on découvre par le sud-est.

Le château appartient au milieu du XIe siècle à Turstin Haldup, fondateur de l'abbaye de Lessay [2].

Les douves qui l'entouraient sont comblées lors de la construction de la route (devenue RD 900E1) [3].

Il est occupé par les Anglais de 1415 à 1449 durant la Guerre de Cent Ans [3].

Vendu à plusieurs reprises et même confisqué pendant les Guerres de religion, il est habité par de nombreuses familles dont le baron Richard de La Haye, fondateur de l'abbaye de Blanchelande en 1154 [3]. La famille de Magneville, dont La Haye-du-Puits a adopté les armes, l'occupe de 1511 à 1648[3]. Arthur de Magneville (†1553) fait construire le nouveau château de l'autre côté de la route, son tombeau est dans l'église[3].

Les ruines du vieux château sont classées sur la liste des monuments historiques de la Manche (MH) en 1840[4].

La plupart des murailles se sont écroulées vers 1850. Les combats de la Bataille des haies pendant la Seconde Guerre mondiale en juillet 1944 ont aggravé la situation.

La vieille tour, propriété de la commune, est encore visible aujourd'hui. C'est une tour carrée de cinq mètres de côté et haute d'une vingtaine de mètres. On y entrait par une large porte en arc-brisé. L'escalier qui mène au sommet compte 72 marches. Le donjon a été récemment restauré. Son accès est interdit par arrêté municipal depuis 1993 à cause de chutes de pierres.

Le monument aux morts de La Haye-du-Puits est établi au pied de la motte, à l'ouest.

Situation

Chargement de la carte...

Bibliographie

  • Émile Travers, « Le château de La Haye-du-Puits », La Normandie monumentale et pittoresque, édifices publics, églises, châteaux, manoirs, etc.., Manche 1re [-2e] partie., édit. Lemale et Cie, Le Havre,1899, p. 191-193. (lire en ligne)
  • Michel Pinel, Le château et les seigneurs de La Haye-du-Puits, auto-édité, 2003

Notes et références

  1. Florence Delacampagne, « Seigneurs, fiefs et mottes du Cotentin (Xe-XIIe siècles). Étude historique et topographique », Archéologie médiévale, tome 12, 1982. pp. 175-207. (lire en ligne).
  2. « Normandie », Les Guides bleus, éd. Hachette, 1921, p. 363.
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 et 3,4 Panneau d'informations citant Michel Pinel
  4. « Notice n°PA00110428 », base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.

Lien interne

Lien externe