Château de Commines

De Wikimanche

Le château de Commines est un monument de la Manche, situé à Saint-Lô.

Construite à la fin du XIXe siècle par Arthur de Commines de Marcilly, cette maison bourgeoise s'élève sur la route de Carentan[1].

Son fils, Henri, en est chassé en 1941 par l'armée allemande, qui y installe le quartier général du 84e Corps et Erich Marcks. En 1942, un bunker est construit dans le parc pour abriter l'état major[1].

Les bombardements de 1944 l'épargnent[1].

Alors que le bunker devient abri anti-atomique pour le préfet de la Manche, avec un poste de commandement en cas d'incident nucléaire[2], l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre s'y installe jusqu'à sa vente, en 1963 au conseil général, qui y loge le Service départemental d'incendie et de secours de la Manche (SDIS). La ville s'en porte acquéreur pour en faire une maison des associations[1].

Vétuste, le château est vendu en décembre 1999 par la municipalité pour ne pas assumer les travaux. Il est transformé en résidence avec 14 logements[1].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 Philippe Bertin et Jean-Paul Viart, DicoCité illustré de Saint-Lô, R&Co, 2013
  2. Alain Fergent, « Promenades insolites : Le bunker, château… fort », La Manche libre, 19 novembre 2010.