Château de Bois-Ferrand

De Wikimanche

Château du Bois-Ferrand.

Le château du Bois-Ferrand est une demeure historique de la Manche, sise à Moulines.

Histoire

Au manoir du XVIIIe siècle, ont été adjointes des ailes en 1820. Il possède 67 pièces. Au milieu du XIXe siècle, il disposait d'une orangerie, de communs, d'un château d'eau et de grands jardins réalisés sur les plans de ceux de l'abbaye de Savigny.

Une chapelle est construite au XIIIe siècle sur les ruines d'une autre mentionnée au XIe siècle.

La propriété passe des sieurs du Bois-Ferrand aux du Hamel puis à la famille de Vauborel de Saint-Symphorien-des-Monts et Lapenty, et aux Gaudin de Villaine : Auguste Gaudin de Villaine y est mort en 1778, Adrien Gaudin de Villaine y est né en 1852.

L'impératrice Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III, y séjourne lors d'un pèlerinage au Mont-Saint-Michel [1].

Jules Barbey d’Aurevilly, s’y arrête souvent, y écrivant plusieurs chapitres du Chevalier Destouches dont une partie de l’action se déroule au Bois-Frelon (le Bois-Ferrand) [1].

Pendant l'occupation allemande[2], notamment pendant la bataille de Mortain en 1944, le château est réquisitionné par la SS Das Reich[1].

Louis Auguste Gaudin de Villaine (1910-1997), investi dans la filière équestre, fait disputer de nombreux concours d’équitation dans le parc ; André Legoupil, médaillé aux jeux olympiques de Mexico y dresse ses chevaux [1].

Le château et son domaine subissent de plein fouet la tempête Lothar du 26 décembre 1999 : la cheminée tombe de trois étages provoquant des dégâts considérables, 2 500 arbres dont certains vieux de plus de 300 ans sont déchiquetés, éclatés ou déracinés[3].

Situation

L'entrée.
Chargement de la carte...

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 « Moulines », Le blog du canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët par Georges Dodeman.
  2. René Gautier et 54 correspondants, 601 communes et lieux de vie de la Manche, éd. Eurocibles, 2014, p. 427.
  3. « Le Bois Ferrand ne s'est pas relevé de Lothar », Ouest-France, 16 décembre 2019.

Lien interne