Centre de marée de Cherbourg

De Wikimanche

Côté bassin du Commerce.
Criée.

Le centre de marée de Cherbourg, aussi criée de Cherbourg, est un équipement du port de pêche de Cherbourg.

Histoire

Elle est officiellement créée le 1er janvier 1961 sur 2 000 mètres carrés, par la Chambre de commerce de Cherbourg, pour succéder à la Criée de l'Épi, municipale. La première vente a lieu le 12 janvier 1961 [1].

Prévue pour être provisoire, elle est réaménagée pour répondre aux normes européennes de 1992 de maintien de la chaîne du froid[2].

La criée à voix est abandonnée le 7 octobre 1993 [3].

La vente à distance est établie en 1994 [3].

La criée devient centre de marée en 2006. Outre la vente aux enchères, le centre abrite la vente par contrat, le tri de poissons, la pesée, le nettoyage des contenants, la production et la vente de glace, la location de magasins pour acheteurs et pêcheurs[2].

Activité

Le centre de marée vend 4 984 tonnes de poissons en 2018 pour 13,6 millions d'euros [4] (6 150 pour 16 M€ en 2015, 5 740 t en 2014, 6 747 t en 2008).

Il est principalement actif entre 23 heures et 8 heures et emploie 36 salariés [2].

Chiffre d'affaires

Il est de 14,57 millions d'euros en 2014 (20,7 M€ en 2008).

Effectifs

La criée emploie 31 personnes, dont une vingtaine affectées au tri du poisson [3]

Administration

Adresse : Bassin du Commerce
50100 Cherbourg-en-Cotentin
Tél. 02 33 88 69 00

Notes et références

  1. « Nos années 60 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2010, p. 22.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 « Le centre de marée de Cherbourg-Octeville », La Presse de la Manche, 25 juillet 2011.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Jean Lavalley, « À la criée, on ne crie plus », La Presse de la Manche, 18 juin 2015.
  4. Jean Lavalley, « Pêche : le centre de marée de Cherbourg descend sous la barre des 5 000 tonnes en 2018 », La Presse de la Manche, site internet, 6 février 2019.

Liens internes

Lien externe