Casabianca (Q-267)

De Wikimanche

Le Casabianca au départ de Toulon

Le Casabianca[1], numéro de coque Q-267, est un sous-marin construit à Cherbourg.

Historique

Le Casabianca, « sous-marin nucléaire d'attaque 72  » (SNA), classe « Rubis 3 », est mis sur cale le 1er septembre 1981 à l'arsenal de Cherbourg.

Submersible à simple coque, il est construit selon les plans de l'ingénieur Paul Talboutier.

Mis à flot le 22 décembre 1984, le Casabianca entre en service le 21 avril 1987.

En janvier 2007, une fissuration sur la ligne d’arbre est révélée par la détection d’eau à l’intérieur de son tronçon arrière. Le remplacement de la ligne d’arbre entraîne une indisponibilité de trois semaines.

Le Casabianca est toujours en activité.

Caractéristiques

Caractéristiques
Type de coque Sous-marin à simple coque
Tonnage surface 2 385 t
Tonnage en plongée 2 670 t
Longueur 73,60 m
Largeur 7,60 m
Tirant d'eau 6,40 m
Vitesse en surface 25 nœuds
Vitesse en plongée 25 nœuds
Immersion maximale de sécurité 300 m
Équipage (off. + s-off. + mat.) 8 + 58
Armement 4 tubes de 533 mm + 14 torpilles de 533 mm avec panachage de F17 modèle 2 et SM 39 + Mines
Motorisation 1 réacteur à eau pressurisée + 2 turboalternateurs avec moteur électrique de propulsion de 9 500 ch + 1 moteur Diesel de 450 à 500 kW
Propulsion
Source : .- Caractéristiques, histoire et destin des sous-marins français

Notes et références

  1. Initialement nommé Bourgogne

Lien interne