Boutray

De Wikimanche

Boutray est une ancienne entreprise de la Manche basée à Granville.

Gérard de Boutray est un armateur granvillais attesté en 1916-1917 par trois sources[1][2][3].

Il est entre autres le propriétaire du brick-goélette Marie Alfred[1]. Le voilier revient d'Espagne et se dirige vers Fécamp (Seine-Inférieure) avec un chargement de 216 tonnes de sel le 12 août 1917 quand, à 20 milles de l'île de Batz, un sous-marin allemand le pille et le coule[1].

Des archives du ministère de l'Économie et des Finances rendues publiques en 2012 apportent quelques informations supplémentaires sur l'armement Boutray. Celui-ci a dû payer une contribution extraordinaire sur les bénéfices de guerre suite à l'adoption de la loi du 1er juillet 1916[2].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 pages14-18.net (Lire en ligne)
  2. 2,0 et 2,1 « Fiscalité-impositions liées à la Première Guerre mondiale », site Internet du ministère de l'Économie et des Finances (Lire en ligne)
  3. (Lire en ligne)