Boulevard Pierre-Mendès-France (Cherbourg-Octeville)

De Wikimanche

avenue Jean-François-Millet, rue des Tanneries (sur la gauche) et boulevard Mendès-France (au fond à droite).

Le boulevard Pierre-Mendès-France est une voie de Cherbourg-Octeville, commune déléguée de Cherbourg-en-Cotentin.

Il honore la mémoire de Pierre Mendès France (1907-1982), président du Conseil des ministres de juin 1954 à février 1955.

Histoire

Septembre 1975, lors de la démolition des bâtiments et habitations du côté pair.

Dans les années 1970-1980, devant l'augmentation du trafic automobile et des difficultés qu'il suscite, la ville met en œuvre une politique d'aménagement de la circulation pour désengorger le centre-ville. Les bâtiments du côté pair de la rue Hélain sont frappés d'alignement et détruits lors de la construction du boulevard.

Situation

Il suit le tracé de l'ancienne rue Hélain.

Il commence, à l'ouest, au rond-point de Poole et se termine, à l'est, place Jean-Jaurès, au carrefour qu'il forme avec l'avenue Jean-François-Millet, qui le prolonge, le quai Alexandre-III et la rue des Tanneries.

Il est traversé par la rue du Président-Loubet.

Il reçoit, coté impair, la rue Orange, la rue de Magenta, la rue de Sébastopol, le boulevard Robert-Schuman, la rue Ernest-Psichari et la rue du Vieux-Pont, et, coté pair, l'impasse Tellier, la rue Simon, l'impasse Hairon, la rue Marcel-Paul et le passage des Champs.

Chargement de la carte...


Trafic

En 2018, une étude révèle qu'il est emprunté chaque jour par 40 000 véhicules, en moyenne [1].

Commerces et autres activités

  • N° 20 : Marianne Lecomte (masseuse-kinésithérapeute) [2] ; Edgar Baltasar Roqueta (osthéopathe) [2]
  • N° 31 : Chanter pour passer le temps (leçons de musique) [2]
  • N° 34 : Macif (assurances) [2]
  • N° 35 : Crit Intérim (agence de travail intérimaire) [2]
  • N° 50 : Dialogues des cultures (association éducative) [2]
  • N° 65 : Clément Reynaud (hypnothérapeute) [2] ; La Maison des travaux (entreprise de bâtiment) [2]
  • N° 74 : Point S Cotentin Pneus A Plus Glass (pneumatiques) [2]
  • N° 76 : Pôle ressources Enfance (santé) [2]
  • N° 76 bis : EDF (distributeur d'électricité) [2]
  • N° 83 : Lorenove (menuiserie) [2]
  • N° 117 : Camo Emploi (agence de travail intérimaire) [2]
  • N° 119 : GMF (assurances) [2]

Notes et références

  1. Jean-Philippe Massieu, « Cherbourg saturée aux heures de pointe », La Presse de la Manche, site internet, 29 octobre 2018.
  2. 2,00 2,01 2,02 2,03 2,04 2,05 2,06 2,07 2,08 2,09 2,10 2,11 2,12 et 2,13 Pages jaunes, site internet, 4 juin 2022.

Liens internes