Bouillie de sarrasin

De Wikimanche

Bouillie de sarrazin.

La bouillie de sarrasin (ou sarrazin) est une spécialité culinaire de la Manche.

Consommation

Jean Fleury indique qu’au début du XIXe siècle, elle représentait avec le pain d’orge et les produits à base de porc, la nourriture principale du Nord-Cotentin [1].

La farine de sarrasin était également utilisée les jours de fête, pour la confection de la galette[1].

Recette

Ingrédients
  • 2 litres de lait entier
  • 1 litre d'eau
  • 1 livre de farine de sarrasin
  • 50 g de farine de blé
  • Une pincée de sel
Préparation
  • Dans une grande cocotte en fonte, bien délayer les farines de sarrasin et de blé avec l'eau et le lait.
  • Porter à ébullition tout en remuant. En cuisant, la préparation durcit.
  • Continuer à remuer énergiquement. Dès ébullition, laisser cuire 10 minutes tout en remuant plus modérément.
  • Ajuster la consistance selon votre goût en ajoutant plus ou moins de lait.
  • Servir immédiatement dans une assiette creuse. Former un cratère au milieu pour y déposer une grosse noix de beurre. Avec une cuillère à soupe, se servir sur les flans du cratère sans prendre tout le beurre.
Des battous.
Battous

Une fois refroidi, le reste de bouillie peut se manger, en ce qu'on appelle des "battous": découpés en tranches et réchauffés, frits sur la tuile.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Jean Fleury, « Notions générales sur la Ville et l’Arrondissement », in Jean Fleury et Hippolyte Vallée, Cherbourg et ses environs - Nouveau guide du voyageur à Cherbourg, Cherbourg, Impr. de Noblet, 1839, p. 2-18.

Voir aussi

Liste de recettes de la Manche