Actions

Bière

De Wikimanche

Dictionnaire manchois
Bière

Fantôme.
Aide — Cette page est une entrée du dictionnaire manchois.

Bière, (dial.), n. f. : fantôme.
Graphie normalisée : à déterminer.

Répartition géographique

Valognais.

Attestations écrites

Dans les glossaires et dictionnaires

Dans l'ordre chronologique.

  • bière, bierre, 1849, Valognais : « fantôme, revenant qui avait été couché dans une bière » [1].
  • bière, 1886, Hague : « cercueil. Ce mot est français, mais dans le département de la Manche il sert à désigner certaines visiouns, ou apparitions, qui se manifestent la nuit dans les lieux déserts. Ce sont des cercueils recouverts de draps blancs, il faut les retourner "bout pour bout", sans quoi il en arriverait malheur » [3].
  • bière, 1887, non localisé : « spectre blanc, fantôme échappé de sa bière » [4].

Attestations orales

Pas encore d'attestation orale.

Emploi particulier

  • être biéré, avoir la couleur de la mort [5].

Notes et références

  1. [1849 Duméril] Édélestand et Alfred Duméril, Dictionnaire du patois normand, Caen, (lire en ligne), p. 37.
  2. [1856 Du Bois] Louis du Bois, Glossaire du patois normand : augmenté des deux tiers, et publié par M. Julien Travers, Caen, A. Hardel, , 440 p. (lire en ligne), p. 38 (transcription).
  3. [1886 Fleury] Jean Fleury, Essai sur le patois normand de la Hague, Paris, Maisonneuve frères & Ch. Leclerc, éditeurs, (lire en ligne), p. 135.
  4. [1887 Moisy] Henri Moisy, Dictionnaire de patois normand, Caen, H. Delesques, (lire en ligne), p. 69.
  5. [1990 Buisson] Dr Gilles Buisson, « Le Mortainais : ses gens et ses parlers », Le Viquet, no 88,‎ saint-jean 1990, p. 184.