Batterie du Roc

De Wikimanche

Blockhaus de la Seconde Guerre mondiale
Canon de 155 mm

La batterie du Roc est une fortification de la Manche situé à Granville.

La batterie est construite en 1942 de part et d'autre du phare de Granville, sur la pointe du Roc, par les forces d'occupation allemandes afin de fermer l'accès au port de Granville[1].

Batterie d'artillerie de moyen calibre du Mur de l'Atlantique, elle comporte quatre casemates pour canons de 105 mm, et deux plateformes circulaires en béton pour canons de 155 mm[2], munis d'un pivot en acier. Le feu est dirigé depuis le poste de tir situé au nord des casemates. L'ensemble est complété par des abris et des soutes[1].

La batterie fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté préfectoral du 13 juin 1993[1].

Le poste de commande de tir a été aménagé pour accueillir un sémaphore[1].

Carte de situation de la batterie du Roc (à zoomer)

D'après un dessin de Guy Dodeman.

Chargement de la carte...

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Alain Nafilyan, Éric Diouris et Frédéric Henriot, Monuments historiques du XXe en Basse-Normandie, In Quarto, 2010
  2. Notice n°PA00132897, base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture., base Mérimée