Barneville-sur-Mer

De Wikimanche

Barneville-sur-Mer est une ancienne commune de la Manche aujourd'hui intégrée à Barneville-Carteret.

Publicité pour une fête locale (1925).

Toponymie

Attestations anciennes

  • Barnavilla 1023/1026 [1].
  • Barnevilla 1082 [2].
  • Jordanus de Barnevilla 1132 [3], 1186 [4].
  • Rogerius de Barnevilla 1123/1141 [5].
  • Barnevilla 1172 [6].
  • Jordanus de Barnevilla 1186 [7].
  • Symon [de] Barneville 1311 [8].
  • ecclesi[a] Sancti Germani de Barnevilla supra Mare 1332 [9].
  • Barnevilla 1332 [10], 1351/1352 [11].
  • Barneville 1549 [12].
  • Berneuille [lire Berneville] 1585 [13].
  • Berneville 1594 [14].
  • Berneiuille [lire Berneiville] 1607 [15].
  • Berneville ~1630 [16], 1634 [17].
  • Barneville 1612/1636 [18].
  • Barneuille [lire Barneville] 1648 [19].
  • Barneville 1650 [20], 1661 [21], 1677 [22], 1689 [23], 1692 [24].
  • Barnevill 1693 [25]; graphie anglaise.

Étymologie

Toponyme médiéval en -ville (élément issu du gallo-roman VILLA « domaine rural »). Le premier élément est probablement le nom de personne d'origine scandinave Barni [70], d'où le sens global de « domaine rural de Barni ». Le toponyme a probablement été créé au 10e siècle, moins certainement au 11e siècle.

Le nom d'homme scandinave Barni est issu de l'ancien norois de l'ouest barn « enfant, garçon, jeune homme », dont barni représente une variante faible. Il est attesté dans divers toponymes danois, ainsi que par le surnom Barni en ancien danois. On trouve aussi les formes ᛒᚨᚱᚾᛁ, barni, ᛒ(ᚨ)ᚱ(ᚾ)ᛁᚾ, (b)ar(n)in (au nominatif) dans certaines inscriptions runiques, mais on estime que ces dernières notent en fait le nom Bjarni, d'étymologie différente [71]. Le nom de Barni représente vraisemblablement l'hypocoristique d'un nom à deux éléments dont le second était -barn, tel que Arnketilbarn « jeune Arnketill », Gamalbarn « jeune Gamall », etc., qui semblent représenter des formations anglo-scandinaves. Il existe d'ailleurs de nombreuses attestations anglo-scandinaves de Barni, telles que Barne, Barn, Bærn ou Bern [72], qui permettraient d'envisager une telle origine pour Barneville. Ce type toponymique est attesté à trois reprises en Normandie, mais une seule dans la Manche.

La forme Berneville, attestée aux 16e et 17e siècles, est attribuable à l'action fermante ancienne de [r] en syllabe initiale, encore sensible aujourd'hui dans les mots de patois normand ergent, héreng, quérette = français argent, hareng, charette.

Comme on peut le constater, le nom de Barneville-sur-Mer est déjà en usage au 14e siècle, en alternance avec celui de Barneville, et d'un emploi courant aux 19e et 20e siècles. La commune officialisa l'appellation de Barneville-sur-Mer en 1962, trois ans avant sa fusion avec Carteret.

On notera également, en 1828, l'emploi de la forme déterminée Barneville-sur-Gerfleur (notée Barneville-sur-Gérefleur), proposée par Louis Du Bois par référence à la petite rivière de Gerfleur, qui est techniquement un fleuve puisqu'elle se jette dans l'Atlantique par l'intermédiaire du Havre de Carteret.

Histoire

De 1710 à 1788, Barneville est un lieu de construction navale : 71 navires de commerce et de pêche y sont mis à l'eau.[73]

Barneville fusionne le 1er janvier 1965 avec Carteret pour former la commune de Barneville-Carteret (arrêté du 10 septembre 1964).

Démographie

Sous l'Ancien régime

Sous l'Ancien régime, le dénombrement des populations se fait généralement par feux, c'est-à-dire par foyers. Le nombre de personnes habitant sous un même toit variant beaucoup suivant celui d'ascendants et d'enfants [74], ces données sont donc relatives, mais donnent néanmoins une idée de l'évolution démographique.

Depuis la Révolution

Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876
1011 840 953 870 1083 1136 1205 1170 1144 1101 1062 1002 953 906
1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
935 914 928 872 854 856 884 837 931 1110 1049 1181 1106 1166
source : site Cassini; nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
.......-....... Jean Antoine Dequesnes (1793-1794)
.......-....... Pierre Caillet (1795)
.......-....... François Le Chevalier (1795)
.......-....... Pierre Touflet (1796)
.......-....... Jean Antoine Dequesnes 1796
1797-1799 Nicolas Gauvain
1800-1816 Pierre Caillet
1816-1830 Nicolas Hellet
1830-1839 Alofe François Pellecat décédé en exercice le 7 avril 1839
1840-1849 Joseph Laurent Ferey
1850-1852 Aimable Besnard
1853-1857 Jacques Le Cannelier
1857-1860 Aimable Besnard décédé en exercice le 14 décembre 1860
1861-1870 Louis Félix
1870-1875 Pierre Barbey
1875-1890 Alphonse Le Cannelier médecin
1890-1892 Alexandre Mahieu
1892-1892 Célestin Giot
1893-1896 Alexandre Mahieu
1896-1906 Ferdinand Legoupil
1907-1911 Albert Jausans
1912-1913 Louis Vrac-Deschamps
1914-1919 Eugène Bahier
1919-1954 Jean Auvret médecin
1954-1956 Auguste Georgette
1956-1960 Pierre Aubrée industriel
1961-1964 Marcel Chanu industriel
Sources : État civil de 1790 à 1892 - De 1892 à nos jours : 601 communes - Dictionnaire incontournable de notre patrimoine .
(....) : en exercice cette année-là.



Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Patronage

  • Dédicace de l'église paroissiale : Saint-Germain.
  • Patron (présentation) : l'abbé de Notre-Dame de Grestain (Eure) au 14e siècle, mais les pouillés de 1648 indiquent (sans doute par erreur) l'évêque de Coutances [19].
  • Fête patronale : ?

Bibliographie

  • Jean Barros, « Roger de Barneville à la première croisade », Revue du département de la Manche, n° 21, 1964.

Notes et références

  1. Jean Adigard des Gautries & Fernand Lechanteur, “Les noms de communes de Normandie”, in Annales de Normandie XII (octobre 1962), § 192.
  2. François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 75.
  3. Gallia christiana, t. XI, Imprimerie Royale, Paris, 1759, Instr., p. 237B, § XI.
  4. Ibid., p. 247D, § XXIII.
  5. Orderic Vital, Historiæ ecclesiasticæ, édition de Auguste Le Prévost et Léopold Delisle, Jules Renouard éd., Paris, t. III, 1845, p. 503.
  6. Léopold Delisle, Recueil des actes de Henri II, revu et publié par Élie Berger, Imprimerie Nationale, Paris, t. I, 1916, p. 462, § CCCXIII.
  7. Gallia christiana, t. XI, Instr., p. 247D, § XXIII.
  8. Julie Fontanel, Le cartulaire du chapitre cathédral de Coutances, Archives départementales de la Manche, Saint-Lô, 2003, p. 236, § 111.
  9. Pouillé du Diocèse de Coutances, 1332, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 335B.
  10. Ibid., p. 335D
  11. Compte du Diocèse de Coutances, pour l’année 1351 ou 1352, in Auguste Longnon, op. cit., p. 372F.
  12. Eugène Robillard de Beaurepaire et le Comte Auguste de Blangy, Le Journal du Sire de Gouberville (t. I), Mémoires de la Société des Antiquaires de Normandie XXXI, Caen, 1892 (rééd. Les Éditions des Champs, Bricqueboscq, 1993), p. 45.
  13. Gerard Mercator (1512-1594), Britannia et Normandia cum confinibus regionibus, Duisbourg, 1585 [NBF, Collection d'Anville, cote 00456 bis.
  14. Abraham Ortel dit Ortelius, Neustria. Britanniae, et Normandiae Typus, Anvers, 1594.
  15. Gerhard Mercator, « Britannia et Normandia cum confiniis », carte extraite de l’Atlas minor Gerardi Mercatoris a J. Hondio plurimis aeneis tabulis auctus atque illustratus, Amsterdam, 1607.
  16. Gerhard Mercator, Bretania et Normandia […], gravure de Van den Keere; carte extraite de l’Atlas Minor, éd. Cloppenburgh, Amsterdam, ~1630.
  17. Sébastien Cramoisy, Carte générale de toutes les costes de France tant de la mer Océane que Mediterranée, 1634 [BNF].
  18. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BN, ms. fr. 4620]
  19. 19,0 et 19,1 « Benefices du dioceze de Coutances », p. 11, in Pouillié general contenant les benefices de l’Archevesché de Rouen […], chez Gervais Alliot, Paris, 1648.
  20. M. Merian, Duché et Gouvernement de Normandie, Francfort, 1650.
  21. N. Sanson et P. Mariette cartographes, R. Cordier graveur, Duche et Gouvernement de Normandie, Paris, 1661.
  22. Roles par généralités et élections des paroisses de France et de leur imposition aux tailles, 1677 [BN, cinq cents Colbert, ms. 261 f° 229 à 275].
  23. G. Mariette de La Pagerie, cartographe, Unelli, seu Veneli. Diocese de Coutances, divisé en ses quatre archidiaconés, et vint-deux doiennés ruraux avec les Isles de Iersay, Grenesey, Cers, Herms, Aurigny etc., chez N. Langlois, Paris, 1689 [BNF, collection d'Anville, cote 00261 I-IV].
  24. Nicolas Sanson, Carte de la Manche faite par ordre du Roy pour le service des armees de mer. Reveue et corrigee par le Sr. Sanson a Paris chez Hubert Jaillot, Paris, 1692.
  25. Greenville Collins, Chart of the channell, Manche, 1693 [BNF, Collection d'Anville, cote 00757].
  26. Jean-Baptiste Nolin, Le duche et gouvernement de Normandie Divisé en Haute et Basse Normandie, en Divers Pays, et par Evechez, Paris, 1694 [BNF, IFN-7710251].
  27. Michel-Antoine Baudrand, La France suivant les nouvelles observations, C. Roussel, Paris, 1694 [BNF, GED-6682].
  28. P. Mortier / H. Jaillot, Le Duché et Gouvernement de Normandie divisée en Haute et Basse Normandie, Amsterdam, 1695.
  29. Justus Danckerts (1635-1701), Canalis inter Angliae et Galliae tabula cum omnibus suis portibus, arenis et profundis, Amsterdam, 1692/1699.
  30. Gerard Valk, Normannia Ducatus, tum Superior ad Ortum, tum Inferior ad Occasum, Praefectura Generalis […] Anglici Caesarea sive Jarsey…, Amsterdam, ~1700.
  31. Carte de la Manche, 18e s. [BNF, collection d'Anville, cote 00761 B].
  32. 32,0 et 32,1 Dénombrement des généralités de 1713 [BN, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].
  33. Guillaume de l'Isle, Carte de Normandie, Paris, 1716.
  34. Bernard Jaillot, Le Gouvernement général de Normandie divisée en ses trois généralitez, Paris, 1719.
  35. 35,0 et 35,1 Nouveau dénombrement du royaume par generalités, elections, paroisses et feux […], t. II, Impr. Pierre Prault, Paris, 1735, p. 56b.
  36. Anonyme, A new correct chart of the Channel between England and France, éd. W. Mount & T. Page, Londres, 1730-1739 [BNF, département Cartes et plans, cote CPL GE DD-2987 (765 B); collection d'Anville, cote 00765 B].
  37. Nouvelle carte réduite de la Manche, Chez Mr Bellin, Paris, 1749 [BNF, collection d'Anville, cote 00762 B].
  38. Herman van Loon, D2.me [= Deuxième] carte particuliere des costes de Normandie contenant les costes du Cotentin depuis la Pointe de la Percée Jusqu'a Granville ou sont Comprises les Isles de Jersey, Grenezey, Cers, et Aurigny, avec les Isles de Brehat. Comme elles paroissent a basse Mer dans les grandes marées, Atlas Van Keulen, Amsterdam, 1753 [BN]
  39. G. Albrizzi, Carta geografica del governo della Normandia, Venise, 1740/1754.
  40. L. Brion de la Tour, Recueil des Côtes Maritimes de France, Desnos, Paris, 1757, carte n° 11.
  41. Robert de Vaugondy, Carte du gouvernement de Normandie, Paris, 1758.
  42. Rigobert Bonne, Carte du Gouvernement de Normandie avec celui du Maine et Perche, 1771, recueillie in Jean Lattre, Atlas Moderne ou Collection de Cartes sur Toutes les Parties du Globe Terrestre, ~1775.
  43. P. Santini, Gouvernement de Normandie avec celui du Maine et Perche, Remondini, Venise, 1777.
  44. Jean de Beaurain, Carte de la Manche ou du canal qui sépare les côtes de France d'avec celles d'Angleterre / par le Ch[evalie]r de Beaurain, 1778 [BNF, collection d'Anville, cote 00766 B].
  45. Anonyme, Plan des Départemens de Caen Bayeux et Saint Lo suivant la Marche que les Ambulants Tiennnent lors de Leurs Recouvremens [de la taille], 1780 [BNF département Cartes et plans, GE AA-3798 (RES)].
  46. Louis Stanislas d'Arcy de la Rochette, « A chart of the islands of Jersey and Guernsey, Sark, Herm and Alderney; with the adjacent coast of France », 1781, reproduit dans General atlas, publ. par William Faden, London, 1811.
  47. Carte de Cassini.
  48. Les Auteurs de l’Atlas National de France, Précis élémentaire et méthodique de la nouvelle géographie de la France, Bureau de l’Atlas National, Paris, 1791, p. 99.
  49. Les Auteurs de l’Atlas National de France, Atlas National Portatif de la France, Bureau de l’Atlas National, Paris, 1792.
  50. Site Cassini.
  51. 51,0 et 51,1 Bulletin des lois de la République française, Imprimerie Nationale, Paris.
  52. Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, impr. Baudouin, libr. Laporte, vol. I (A-CNO), an XIII (1804), p. 204c.
  53. Louis Du Bois, Itinéraire descriptif, historique et monumental des cinq départements de la Normandie, Mancel, Caen, 1828, p. 386.
  54. Annuaire de la Manche (1829), Statistique de l'arrondissement de Valognes, p. 164.
  55. J. G. Masselin, Dictionnaire universel de géographie physique, commerciale, historique et politique du Monde Ancien, du Moyen Age et des Temps Modernes comparées / Dictionnaire universel de géographie, t. I, Auguste Delalain, Paris, 1830, p. 115b.
  56. Dictionnaire géographique universel ou description de tous les lieux du globe sous le rapport de la géographie physique et politique, de l’histoire, de la statistique, du commerce, de l’industrie, etc., etc., Sociétés de Paris, Londres et Bruxelles pour les publications littéraires, Bruxelles, 1837, t. I, p. 279b.
  57. Panorama pittoresque de la France […], par une société de gens de lettres, de géographes et d’artistes, Firmin Didot, Paris, t. V (section Manche), 1839, p. 39a.
  58. Orderic Vital, op. cit., t. III, 1845, p. 503, n. 1.
  59. V. Lavasseur, Atlas National Illustré des 86 départements et des possessions de la France, A. Combette éditeur, Paris, 1854.
  60. Cartes d’État-Major (relevés de 1825 à 1866, mises à jour jusqu’à 1889).
  61. Abbé Auguste Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et d'Avranches depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours; suivie des actes des saints et d'un tableau historique des paroisses du diocèse, impr. de Salettes, Coutances, t. II, 1878, p. 415.
  62. Adolphe Joanne, Géographie du département de la Manche, Hachette, Paris, 1880, p. 52a.
  63. Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903.
  64. Carte du département de la Manche, L’Illustration économique et financière, 28 août 1926.
  65. Nomenclature des hameaux, écarts et lieux-dits de la Manche, INSEE, 1954.
  66. Atlas de Normandie, Caen, 1962.
  67. Anne Vallez, Pierre Gouhier, Jean-Marie Vallez, Atlas Historique de Normandie II (économie, institutions, comportements), Université de Caen, Caen, 1972.
  68. Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  69. Carte IGN au 1 : 25 000.
  70. Jean Adigard des Gautries, Les noms de personnes scandinaves en Normandie de 911 à 1066, Lund, 1954.
  71. Lena Peterson, Nordiskt runnamnslexikon, Språk- och folkminnes-institutet, état du 30 septembre 2005, s.v. Barni.
  72. Gillian Fellows-Jensen, Scandinavian Personal Names in Lincolnshire and Yorkshire, Copenhagen, Akademisk Forlag, 1968, p. 48-49 s.v. Barn, Barni.
  73. Barneville-Carteret, station balnéaire classée, guide touristique 2011.
  74. Une moyenne de 5 à 6 personnes semble cependant le chiffre le plus vraisemblable.