Baptiste Lecaplain

De Wikimanche

Baptiste Lecaplain en scène (2014).

Baptiste Lecaplain, né à Mortain le 23 mai 1985, est une personnalité artistique de la Manche.

Biographie

Fils d'un agent d'entretien dans la fonction publique et d'une gérante de salon de coiffure, Baptiste Lecaplain grandit à Mortain[1]. Il fait ses études à Avranches, au collège de La Chaussonnière, puis au lycée Émile-Littré [2]. « Je n'étais pas le plus heureux à l'école, je n'aimais vraiment pas ça. Mais je n'étais pas le rebelle qui se faisait remarquer. Je faisais acte de présence. » [2]. Sportif, il pratique d'escrime et suit le basket et le football[1]. « Je suis fier d'être de la Manche. C'est une région où les gens sont discrets, ils ne se prennent pas pour des stars. Ils ne sont pas orgueilleux, ils sont humbles. Ma sœur et moi avons été éduqués comme ça, polis et respectueux. » [2].

Après un passage par l'université de Rennes (Ille-et-Vilaine), il est animateur au Club Med au Maroc puis en centre de loisirs[1].

Affiche promotionnelle (2013).

En 2007, il monte à Paris et se lance dans le « one-man show ». Son spectacle Baptiste se tape l'affiche est présenté aux théâtres Le Temple, Trévise, puis au Bataclan en 2012[1]. Il est remarqué par Gad Elmaleh que le décrit comme l'humoriste « le plus doué de sa génération »[1], et participe à l'émission d'Arthur sur Comédie !.

En 2011, il participe à Bref, mini-série écrite par son ami, Kyan Khojandi, diffusée sur Canal + dans laquelle il incarne le colocataire du protagoniste principal[1].

Il fait ses premiers pas au cinéma dans Grand Garçon avec Isabelle Carré et Nous York, de Géraldine Nakache, avec Manu Payet et Leïla Bekhti[1].

Spectacles

  • Baptiste Lecaplain se tape l'affiche, 2008-2014
  • La Tournée du trio, avec Arnaud Tsamere et Jérémy Ferrari, 2013-2014
  • Origines, 2015

Filmographie

  • Grand garçon, de Benoît Pétré, 2012
  • Nous York, de Géraldine Nakache, 2012
  • Libre et assoupi de Benjamin Guedj, 2014
  • Le Beau Monde de Julie Lopes-Curval, 2014
  • Dieu merci, de Lucien Jean-Baptiste, 2015

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 « Baptiste Lecaplain, presque célèbre », Le Parisien, 16 février 2012 (lire en ligne).
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 « Baptiste Lecaplain : “Je suis fier d'être de la Manche” », Manche Mag', n° 46, novembre-décembre 2014.

Lien interne

Lien externe