Baptistère de Portbail

De Wikimanche

De forme hexagonale.

Le baptistère de Portbail est un baptistère paléochrétien dont les vestiges sont situés à Port-Bail-sur-Mer.

Antérieur à la construction de l'église Notre-Dame (XIe s.), c'est le seul baptistère de forme hexagonale daté du Ve siècle, trouvé au nord de la Loire.

Histoire

Oublié après l’abandon du baptême par immersion vers les VIIe ou VIIIe siècle, il est découvert en mars 1956, lors des travaux de terrassement du groupe scolaire au clos Montfiquet. Ses vestiges sont classés Monument historique (MH) en 1958[1].

Le bâtiment (dont l'aspect extérieur reste inconnu) et la piscine concentriques présentent un plan hexagonal ; deux absidioles encadrent l'entrée. Un abri de protection est élevé en 1978.

En 1999, les vestiges d'un fanum (temple païen de tradition celtique) et d'un atelier de fonte de cloches sont découverts à proximité.

Gestion de l'eau

À l'extérieur du bâtiment, des tuiles à rebord, les tegulae, scellées au mortier constituent la canalisation qui est couverte de dalles de pierre ; à l'intérieur du bâtiment, un tuyau de plomb débouche au centre de la piscine.

Un vase d'expansion assure un niveau constant d'eau de 45 cm environ. La canalisation d'évacuation est entièrement constituée de tegulae scellées.

Des dalles de schiste recouvrent le sol et la piscine ; les murs sont enduits d'un mortier blanc-rose.

Situation

L'implantation du baptistère à Portbail peut s'expliquer par la présence du fanum remplacé au VIe siècle par une chapelle, elle-même détruite en 1697 et son baptistère. La chapelle était entourée d'un cimetière, fermé en 1910.

Abri du baptistère.
Chargement de la carte...

Bibliographie

  • Michel de Boüard, « Le baptistère paléochrétien de Portbail », Cahiers archéologiques, t. IX, 1957, p. 1-22
  • Bernard Jacqueline, « À propos du baptistère de Portail », Semaine religieuse de Coutances, 9 mai 1957, p. 301-303
  • Michel de Boüard, « Nouvelles fouilles autour du baptistère de Portbail », Annales de Normandie, n° 4, décembre 1967, p. 337-345
  • Lucien Musset, « Église et baptistère paléochrétien de Portbail », Annuaire des cinq départements normands, congrès de Coutances, 1993, pp. 38-41
  • Jeannine Bavay, « Le baptistère de Portbail », Vikland, n° 1, 2012

Notes et références

  1. « Notice n°PA00110547 », base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.