Actions

Baillé

De Wikimanche

Dictionnaire manchois
Baillé

Cheval jaune et blanc.
Ou cheval rouge et blanc.
Ou qui a une marque blanche sur le front…

Cette page est une entrée du dictionnaire manchois.

baillé, (dial.), n. m.? : cheval jaune [sic] et blanc.
Graphie normalisée : baillet [1].

Répartition géographique

Non localisé.

Attestations écrites

Dans les glossaires et dictionnaires
  • baillé, bayé, 1841, non localisé : « nom d'un cheval dont le poil est jaune et qui porte des marques blanches » [2].
  • baillet, 1887, non localisé : « qui a la robe fauve [sic] ou rouge et blanche, en parlant des bœufs, vaches, taureaux, etc. […] on disait un cheval baillet, une vache baillette » [3].
  • baillet, 2016, non localisé : « cheval qui a sur le front une étoile ou une raie blanche » [4].

Attestations orales

Pas encore d'attestation orale.

Notes et références

  1. [2016 Magène-UPNC] Magène et Université populaire normande du Coutançais, Trésor de la langue normande, Dictionnaire français/normand, t. 2 tomes, Éditions Eurocibles, .
  2. [1841 Éphrem Houël] Éphrem Houël, Glossaire d'Ephrem Houël adressé au capitaine Lamarche., .
  3. [1887 Moisy] Henri Moisy, Dictionnaire de patois normand, Caen, H. Delesques, (lire en ligne), p. 51. - à l'entrée baillot, otte.
  4. [2016 Magène-UPNC] Magène et Université populaire normande du Coutançais, Trésor de la langue normande, Dictionnaire français/normand, t. 2 tomes, Éditions Eurocibles, .