Bénédiction des deux cloches de Martigny (1724)

De Wikimanche

Bénédiction des deux cloches de l'église de Martigny (1724)

Du samedi au soir huitième jour de juillet 1724 ont été bénites par notre ministère les deux cloches de notre église, la plus grosse desquelles fut nommée Louise par noble homme Jacques de Gaallon, escuier, sieur des Carreaux et seigneur de Martigny et par noble Dame Louise Dulley?, veuve de Messire David Le Gosselin, chevalier seigneur de Martigny, Lucé, La Graverie et autres, et la seconde desdites cloches fut nommée Louise Marthe par Louis de La Faucherie, escuier, avocat au bailliage de Mortain et par noble Demoiselle Louise Marthe de Gosselin, demoiselle de Martigny, en présence de Me Jullien de Chérencey, prêtre vicaire de cette église, Nicolas Colin, maître fondeur demeurant à Caen, Charles Turmel et plusieurs autres qui ont signé avec nous.

Source

  • Registres paroissiaux