Avenue Jean-François-Millet (Cherbourg-Octeville)

De Wikimanche

L'avenue. Au loin, la montagne du Roule.

L'avenue Jean-François-Millet est une voie de Cherbourg-Octeville.

Elle doit son nom au peintre Jean-François Millet (1814-1875).

Situation

Elle commence place Jean-Jaurès, à l'intersection avec le quai Alexandre-III. Elle se termine au rond-point formé par la rue de la Saline, l'avenue de l'Hôpital et l'avenue de l'Amiral-Lemonnier.

Elle reçoit le quai de l'Entrepôt, l'avenue Carnot et l'avenue de Paris.

Chargement de la carte...


Histoire

Vue ancienne.

Anciennement chaussée du Cauchin ou avenue du Cauchin, puis avenue de la Gare [1].

Un pont en bois, dit pont de Carreau, aussi pont du bosquet du Roule, enjambait la voie ferrée, tout à proximité de l'avenue de Paris [2].

Bâtiments et lieux remarquables

La gare routière (2008).

Commerces

  • Bar du Départ [3]
  • Bar de la petite vitesse [3]
  • N° 15 : Saint-Maclou (moquettes-tapis)

Un magasin, réservé au personnel cheminot et à leurs familles, fonctionne jusque dans les années 1960. Il est situé le long de l'avenue, dans l'enceinte Sncf, à proximité de l'avenue de Paris.

Notes et références

  1. Raymond Lefèvre, Histoire anecdotique de Cherbourg à l'intention de nos écoliers, Cherbourg-Éclair, 1941, rééditée en 1973.
  2. 2,0 et 2,1 Bernard Launey, Cherbourg 1900-1975, Imprimerie La Dépêche, Cherbourg, 1976, p. 13.
  3. 3,0 et 3,1 « Cherbourg à travers ses enseignes », La Presse de la Manche, 23 février 1973.

Articles connexes