Avant-port de Cherbourg

De Wikimanche

Le vieux port de plaisance et le quai de Caligny.
Côté sud-ouest.
Le quai de Caligny.
L'avant-port.

L'avant-port de Cherbourg est un équipement portuaire de la Manche, situé à Cherbourg-en-Cotentin.

On y accède de la grande mer par un chenal construit entre les grande et petite jetée. Il précède le bassin du commerce, auquel il donne accès par une porte-écluse, ouverte à marée haute.

Il est délimité par le quai du Général-Lawton-Collins (quai de l'Ancien arsenal), le pont tournant et le quai de Caligny.

Ses travaux de construction, au début du XVIIIe siècle, sont dirigés par l'ingénieur Louis Roland Hüe de Caligny (1677-1748).

Activités

Sa partie ouest, le long du quai Lawton-Collins, accueille en 1783 le chantier naval Boulabert, puis en 1793 le premier arsenal de Cherbourg, jusqu'en 1834 [1]. À partir de 1869, les transbordeurs des paquebots transatlantiques y accostent, et on y construit une gare maritime en bois en 1905, puis en dur en 1912[1]. Le Yacht-club de Cherbourg a eu longtemps là ses locaux.

Des vapeurs y font escale au début du XXe siècle, quai de Caligny (à destination des îles Anglo-Normandes, et quai de l'Ancien arsenal (à destination de l'Angleterre, notamment de Weymouth).

Le quai des transbordeurs.

Dans sa partie est, le long du quai de Caligny, il a longtemps abrité le premier port de plaisance de Cherbourg. La place libérée par la construction de Port-Chantereyne a été mise à disposition des cordiers de la flottille de pêche. Des bateaux de plaisance y ont retrouvé aujourd'hui une place.

Après la Seconde Guerre mondiale, des chantiers navals s'installent au nord-ouest de l'avant-port et au sud de la grande jetée, notamment les chantiers Bellot. L'emplacement est occupé aujourd'hui par l'entreprise Mécagéna.

La partie sud-ouest, au pied du pont tournant, accueille l'embarcadère des vedettes proposant la visite des petite et grande rades.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « L'histoire d'un quai cherbourgeois », La Manche Libre, édition Cherbourg, 30 avril 2011.

Lien interne