Auguste Postel (1787)

De Wikimanche

Bon Auguste Postel, né à Cherbourg le 4 septembre 1787 [1] et mort le 13 février 1856, est un armateur de la Manche.

Biographie

Il fait d’abord une brillante carrière militaire sous l’Empire. Il l’abandonne avec le grade de capitaine après avoir été blessé à la bataille d’Eylau [2].

De retour à la vie civile, il crée une compagnie maritime en 1820 à Cherbourg, qui transporte du blé, du bois exotique, du sucre, etc. vers les Antilles, Ceylan et Bombay. Elle assure également un trafic de passagers entre Cherbourg et Dunkerque.

Elle sera reprise par ses deux fils, Auguste Félix (1817-1895) et Émile (1819-1901), qui sera également maire de Saint-Marcouf.

La santé économique de la société est gravement affectée en 1903 par le naufrage du vapeur Ville de Cherbourg, qui sombre corps et biens.

Le pavillon de la compagnie était à fond blanc avec deux boules rouges placées en diagonale.

Auguste Postel préside la Chambre de commerce de Cherbourg de 1852 à 1855.

Il est consul du roi de Sardaigne à Cherbourg.

Distinction

Il est chevalier de la Légion d'honneur.

Notes et références

  1. AD50, NMD Cherbourg, 1787 (5 Mi 1455) page 109/175 Acte de baptême (lire en ligne).
  2. Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541171.