Auguste Lefebvre

De Wikimanche

Auguste Lefebvre, né en 1893 et mort à La Pernelle le 11 octobre 1944, ouvrier agricole, est une personnalité de la Manche.

Biographie

Auguste Lefebvre est appelé sous les drapeaux en 1913. A l'engagement de la Première guerre mondiale, il combat à Guise (Aisne) où il est blessé à la jambe par un éclat d'obus. Il réintègre une unité combattante dès 1915. En 1918, il est sérieusement blessé par une balle qui lui traverse la nuque. ( Alors qu'il se destine à une brillante carrière d’officier de marine, Marcel Roger est victime de son courage lors de la Seconde Guerre mondiale.)

Il s'installe à La Pernelle en 1920 où il exerce la profession d'ouvrier agricole. Il est père de quatre enfants. Dans la soirée du 11 octobre 1944, rentrant chez lui, il fait face à trois individus cagoulés, militaires de forces américaines qui s'en prennent sa famille notamment à sa fille de 19 ans. Il affronte les agresseurs pour sauver l'honneur de sa famille. Dans la lutte, un des soldats lui assène un coup de couteau qui lui est fatal. Son épouse est blessée ainsi que sa fille qui gardera toute sa vie des séquelles des violences. Elles seront soignées dans un hôpital américain.

Arrêtés en décembre 1944, les assassins sont condamnés à la pendaison par une cour martiale américaine. Ils sont exécutés le 19 avril 1945 au hameau Scipion à La Pernelle.

Hommage

Une plaque commémorative rappelle son souvenir sur le mur de l'église de La Pernelle.

Distinction

Il est décoré de la Croix de guerre 1914-1918 avec étoile de bronze pour reconnaissance de sa bravoure.

Sources

  • « Hommage vibrant à une victime de la guerre », Ouest-France, 31 mars 2020.
  • Mary Louise Roberts, « Terreur noire sur le bocage », Des GI et des femmes, éd. du Seuil, Paris, 2014 (lire en ligne).