Auguste Gaudin de Villaine (1778)

De Wikimanche

Auguste René Gabriel Gaudin de Villaine, né à Chasseguey le 12 octobre 1778[1] et mort à Moulines le 21 novembre 1834 [2] , est une personnalité politique de la Manche.

Il naît au château de Chasseguey, fils d'Henri Olivier René Gaudin (1749-1789), chevalier, officier de cavalerie et d'Anne Renée de Vauborel [1].

À 17 ans, il rejoint les rangs de l'Armée catholique et royale de Normandie, sous le commandement du chevalier Louis Guérin de Bruslart, successeur du comte de Frotté. Il est nommé capitaine aide de camp du chevalier de Roque-Lanel.

Marié en 1797, il est enfermé avec sa femme dans le château de Vire (Calvados).

Il est maire de Moulines [3] de 1824 à 1830.

Il est nommé conseiller général de la Manche en 1829. Légitimiste, il démissionne en 1830 [3] à l'arrivée de Louis-Philippe au pouvoir.

Il meurt à l'âge de 50 ans au château de Bois-Ferrand [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Fiche d'Auguste René Gabriel Gaudin sur Geneanet.
  2. AD50, NMD Moulines, 1833 – 1842 (5 Mi 310), page 20/146 Acte de décès n° 16 (lire en ligne).
  3. 3,0 et 3,1 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.

Liens internes