Auguste-Pierre Garnier

De Wikimanche

Auguste-Pierre Garnier, né à Quettreville-sur-Sienne le 12 octobre 1885, mort à Paris le 14 janvier 1966, et un éditeur et poète de la Manche[1].

Petit neveu d'Auguste et Hippolyte Garnier, il reprend la maison d'édition Garnier frères à la mort de ce dernier, en 1911[2].

Il publie de nombreux recueils de poèmes[1].

Il dirige La Minerve française, revue bimensuelle de littérature et de critique, dont 35 numéros paraissent entre le 1er juin 1919 et le 15 novembre 1920[1].

Il séjourne régulièrement dans sa maison natale de Quettreville ou dans la villa familiale de Jullouville[3].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Notice n° : FRBNF11254365, BNF, 2011.
  2. Bulletin municipal n°10, hiver 2013, Mairie de Lingreville.
  3. Auguste Pierre Garnier, La Muse française, volume 17, Garnier, 1938

Voir aussi