Aubert Lioult

De Wikimanche

Aubert Ferdinand Pierre Lioult, né à Dangy le 29 novembre 1922 [1] et mort à Saint-Lô le 2 avril 2020 [2], est un déporté de la Manche.

Dans les années 40, Aubert Lioult habite en Alsace-Moselle. Il fait partie de ces Alsaciens-Mosellans qui ne cachent pas leurs sentiments francophiles et leur attitude anti-allemande.

Arrêté, il est interné au « Sicherungslager Vorbrück-Schirmeck ». Ce camp de rééducation est destiné aux Alsaciens et Mosellans. Aubert Lioult y échoue.

Le 25 mars 1943, il est envoyé en camp surveillé. Il échappe à la condition des « Malgré nous » qui incorpore les jeunes gens dans l'armée allemande.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2020.
  2. « Acte de décès n° 246 - État-civil de Saint-Lô - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2020.

Source