Armand Johier

De Wikimanche

Armand Raymond Johier, né à Gouville-sur-Mer le 18 octobre 1922 [1] et mort à Chahains (Orne) le 14 août 1944 [1], est une personnalité militaire de la Manche, combattant de la seconde Guerre mondiale, « Mort pour la France ».

Biographie

Âgé de vingt-deux ans, Armand Johier s’engage dans la 2e Division blindée (DB) du général Leclerc à son passage dans la Manche en août 1944, comme quarante-deux autres jeunes d’Agon-Coutainville et du canton. Affecté au 40e régiment d’Artillerie Nord-Africain (RANA), il prend part aux combats pour libérer la Normandie. Deuxième canonier, il meurt glorieusement à son poste le 14 août 1944 pendant qu'il essaie d'enrayer avec le personnel de sa pièce une attaque d'éléments ennemis qui ont réussi à s'infiltrer dans la position de batterie à la faveur de la nuit [1].

Il est inhumé dans le cimetière d'Agon-Coutainville.

Distinction

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « Sujet : Agon-Coutainville Manche », Forum de la 2e DB, année 2016.