Armand-Jérôme Bignon

De Wikimanche

Armand-Jérôme Bignon, né à Paris le 21 octobre 1711 et mort dans la même commune le 8 mars 1772, est une personnalité liée au département de la Manche.

Seigneur du Rozel, il est avocat. En 1743, à la mort de son frère, il est nommé bibliothécaire du roi Louis XV. Il laisse cette charge à son fils Jérôme-Frédéric en 1770.

Il est élu membre de l’Académie française en 1743 et de l’Académie des inscriptions en 1751.

Il est propriétaire du manoir de Saint-Ortaire au Dézert.

En 1764, il achète la seigneurie de La Meauffe et la château de Saint-Gilles détruit en 1944 [1].

Source

  • Louis-Gabriel Michaud, « Armand-Jérôme Bignon », Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865.

Notes et références

  1. René Gautier et 54 correspondants, 601 communes et lieux de vie de la Manche, 2014, p. 296.

Article connexe