André Tible

De Wikimanche

André Tible, né à Namur (Belgique) le 1er octobre 1921 [1] et mort à Granville le 13 décembre 1990 [2], est une personnalité politique de la Manche, chef d'entreprise dans le bâtiment de profession.

Sa profession de foi en 1958.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il passe en Espagne en janvier 1943 et rejoint les Français libres en juillet suivant au Maroc [3].

Il préside l'US Granville de 1952 à 1954.

Il est élu conseiller général du canton de Granville en 1958, où il succède à Roger Maris [4]. Il reste en poste jusqu'en 1976 [4].

Il est élu conseiller régional de Basse-Normandie en 1974 [4]. Il siège jusqu'en 1976 [4].

De 1971 à 1977, il est adjoint au maire de Granville, Henri Baudouin, avec qui il lance l'aménagement du port de plaisance du Hérel.

En 1977, il se présente à Granville aux élections municipales. Il est battu par Rémy Derubay (PS).

Hommage

Une voie de Granville porte son nom : la promenade André-Tible, sur la jetée bordant le port du Hérel.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1990.
  2. « Acte de décès n° 315 - État-civil de Granville - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1990.
  3. « André Tible », Francais libres, site internet (lire en ligne).
  4. 4,0 4,1 4,2 et 4,3 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.