André Jobit

De Wikimanche

Portrait d'André Jobit

André Jean Baptiste Jobit, né à Lyon IIIe (Rhône) le 28 octobre 1874 et mort à Écurie (Pas-de-Calais) le 3 juin 1915, est une personnalité militaire de la Manche, « Mort pour la France ».

Biographie

André Jobit est le fils de Jean et de Thérèse Jubier. Il est recruté à Paris 4e bureau sous le matricule 3863.

Il est capitaine au sein du 25e régiment d'infanterie. A l'assaut d'un centre de résistance dans les lignes ennemies devant Roclincourt au nord d'Arras (Pas-de-Calais), il est mortellement frappé alors qu'il organise le tranchée qu'ils viennent de conquérir.

La mention « Mort pour la France » lui est attribuée.

Il est inhumé dans la nécropole nationale de Maroeuil dans le Pas-de-Calais.

Il est le frère d'Eugène, chef d'escadron au 28{{e]] régiment d'artillerie coloniale, « Mort pour la France » le 4 février 1916 dans la Somme.

Distinctions

  • Légion d'honneur
  • Croix de guerre

Hommages

Source