André Clément

De Wikimanche

André Clément, né en 1927, mort en 2007 est une personnalité politique de la Manche.

Originaire de Bayeux (Calvados), professeur d'éducation physique et sportive, il arrive à Bréhal en 1962 et s'implique rapidement dans de nombreuses associations dont la Société des amis des écoles laïques[1].

Il encadre des stages de voile et de canoë et devient responsable du Centre régional de nautisme de Granville, mais aussi fervent de football, il est secrétaire de La Bréhalaise FC[1].

Il préside la Société de chasse et la base de la Société nationale de sauvetage en mer de Bréhal[1].

Il est élu maire de Bréhal en 1989, en prévenant qu'il ne ferait qu'un mandat[1]. La commune lui doit la réhabilitation de la halle, l'édification du groupe scolaire Jean-Monnet, la fondation du jumelage Bréhal-Lydney, la construction des gîtes de mers à Saint-Martin-de-Bréhal, l'obtention du label Pavillon bleu etc...Il est apprécié pour son sens du dialogue et de la négociation.[1]

Hommages

  • Une rue de Lydney (ville anglaise jumelée avec Bréhal) et une cloche de l'église portent son nom.
  • En 2017, une rue de Bréhal prend son nom.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 « Une rue au nom d'André Clément, ancien maire », Ouest-France, 30 décembre 2017