Amaël Moinard

De Wikimanche

Amaël Moinard (2008).

Amaël Moinard, né à Cherbourg le 2 février 1982, est un coureur cycliste de la Manche.

Il passe son enfance à Équeurdreville-Hainneville et étudie notamment au Lycée Jean-François Millet à Cherbourg. Il se passionne d'abord pour le tennis, avant de se consacrer au cyclisme à 15 ans [1]. Il prend une licence à l'UST Équeurdreville, entraîné par Marcel Deméautis [1]. « Il optimisait chaque détail, était constamment en quête de nouveauté. Il a toujours eu une hygiène de vie irréprochable, une vraie science de la course », raconte Marcel Déméautis [1]. Il rejoint ensuite le Vélo-club du canton des Pieux (VCC), puis Jean Floc'h où il est coéquipier de Frédéric Lecrosnier. Il devient professionnel en 2005 quand il rejoint l'équipe Cofidis.

Carrière

Cofidis

Il remporte sa première victoire importante en 2007 en s'adjugeant, au sprint, la troisième étape de La Route du Sud disputée entre Cierp-Gaud (Haute-Garonne) et Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées). La même année, il termine 14e du Tour de Pologne et 11e du Tour d'Allemagne, et premier Français. Ses bonnes performances lui valent d'être sélectionné dans l'équipe de France qui dispute le championnat du monde sur route à Stuttgart (Allemagne).

Au Dauphiné 2008, il se classe troisième de la 4e étape Vienne-Annemasse.

Il participe au Tour de France 2008. Il se classe 15e et deuxième français, à 23' 31" du vainqueur Carlos Sastre (Espagne). Lors de la 11e étape Lannemezan-Foix, il mène une échappée solitaire de 60 km, passant en tête le col du Portel. Il est rejoint à 3 km seulement de l'arrivée et termine 12e, son meilleur classement des 21 étapes.

Son Tour de France 2009 est moins réussi. Il le termine à la 65e place, à 1 h 42' 28" du vainqueur, Alberto Contador (Espagne). Mais il s'illustre dans la seizième étape, qu'il anime avec panache, terminant 6e à Bourg-Saint-Maurice (Savoie), à seulement 6" du vainqueur, Manuel Astarloza (Espagne).

En 2010, il remporte la 7e étape de Paris-Nice, une boucle autour de Nice de 137 km. Il participe à son troisième Tour de France, mais ne termine que 70e, à 2 h 05' 10" du vainqueur, Alberto Contador (Espagne).

BMC

Sous les couleurs BMC (2014).

À la fin de la saison 2010, il rejoint l'équipe suisse BMC Racing Team, dont le leader est l'Australien Cadel Evans. En juillet 2011, il participe à son quatrième Tour de France [2] à l'issue duquel il finit 65e ; son leader emportant la première place.

En juillet 2012, il participe à son 5e Tour de France avec pour mission d'aider Cadel Evans à remporter sa seconde Boucle.

Il débute sa saison 2014 au Tour du Haut-Var. Il remporte la 2e étape devant Carlos Betancur (Col). Ce dernier remporte le classement final et Moinard prend la 3e place à 12" du vainqueur. Il termine 45e du Tour de France, à 2 h 19' 13" du vainqueur.

Moinard revient en forme en 2015 après plusieurs saisons moyennes. Il fait un très bon Tour d'Italie (15e et deuxième Français). Mais il n'est pas retenu pour le Tour de France et en éprouve une grosse frustration [3].

Fortunéo

Le 2 août 2017, l'équipe Fortuneo-Oscaro officialise les arrivées d'Amaël Moinard et de Warren Barguil pour la saison 2018 [4].

Palmarès

Dans les grands tours

Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Yellow jersey Tour de France - - 14 65 70 65 45 56 45 - 45 32 48
Pink jersey Tour d'Italie 112 46 - - - - - - - 15 - - -
red jersey Tour d'Espagne - - - 18 - - 99 - - 59 - -

Par année

2004 (stagiaire équipe Cofidis)
  • 6e de l’Étoile des Espoirs
2005 (débuts pro équipe Cofidis)
  • 16e de la Route du Sud
2006 (Cofidis)
  • 3e de la 1re étape du Tour de l’Avenir
  • 6e de la Chateauroux-Indre Classic
  • 8e du Tour de Poitou-Charente
  • 8e du Tour de l’Avenir
  • 112e du Tour d'Italie
2007 (Cofidis)
  • 1er de la 3e étape de la Route du Sud (Saint Lary-Soulan)
  • 10e de la Route du Sud
  • 11e du Tour d'Allemagne, 1er Français
  • 14e du Tour de Pologne
  • 46e du Tour d'Italie
2008 (Cofidis)
  • 3e de la 4e étape du Critérium du Dauphiné-Libéré
  • 9e du Tour Méditerranéen
  • 10e du Grand Prix de Plumelec
  • 12e de la 11e étape du Tour de France (Foix)
  • 13e du Tour de Valence
  • 15e de la 20e étape CLM du Tour de France (Saint Amand-Montrond)
  • 15e du Tour de France (1re participation)
  • 74e de Paris-Nice
2009 (Cofidis)

Classement UCI : 194e

  • 5e de la 16e étape du Tour de France (Bourg Saint-Maurice)
  • 6e de la 4e étape de Paris-Nice
  • 10e de la 6e étape du Tour Méditerranéen
  • 10e de la 7e étape de Paris-Nice
  • 10e de la 13e étape du Tour d’Espagne (Alto de Sierra Nevada)
  • 18e du Tour d’Espagne, 1er Français
  • 31e de Paris-Nice
  • 65e du Tour de France
2010 (Cofidis)

Classement UCI : 193e

  • 1er de la 7e et dernière étape de Paris-Nice et 1er du classement des grimpeurs [1]
  • 2e de la 3e étape de la Tropicale Amissa Bongo (7e du classement final)
  • 7e du Duo Normand (avec Julien Fouchard)
  • 70e du Tour de France
  • 81e de Paris-Nice
2011 (BMC)
  • 65e du Tour de France
2012 (BMC)
2013 (BMC)
2014 (BMC)
  • 3e du Tour du Haut-Var (1er de la deuxième étape Draguignan-Draguignan)
  • 45e du Tour de France
2015 (BMC)
  • 15e du Tour d'Italie : 3e de la 18e étape
  • 59e du Tour d'Espagne : 5e de la 20e étape
2016 (BMC)
2017 (BMC)
2018 (Fortunéo-Samsic)

Équipes

Années 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Amateurs VC Rouen Jean Floc'h
Professionnelles Cofidis Cofidis Cofidis Cofidis Cofidis Cofidis BMC BMC BMC BMC BMC BMC BMC Fortunéo

Distinctions

Vie publique

Amaël Moinard vit à Saint-Jeannet (Alpes-Maritimes), dont il est conseiller municipal depuis 2014.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Clément Hébert, « Amaël Moinard, une tête bien faite, des jambes qui flambent », Ouest-France, 2-3 juillet 2016.
  2. « Delaplace et Moinard partent sur le Tour », Ouest-France, site internet, 28 juin 2011 (lire en ligne).
  3. Clément Hébert, « Pendant ce temps-là... », Ouest-France, 13 juillet 2015.
  4. « Warren Barguil rejoint Fortuneo-Oscaro », L'Équipe, site internet, 2 août 2017 (lire en ligne).

Voir aussi