Alexis Loison

De Wikimanche

Alexis Loison, né à Rouen (Seine-Maritime) le 11 août 1984, est un skipper de la Manche.

Biographie

Alexis Loison et Gildas Morvan, sur Cercle vert. Départ de la Transat Jacques-Vabre 2016.

Habitant d'Urville-Nacqueville [1], il fait ses classes sur Optimist dans la rade de Cherbourg.

En 2000, il termine 3e de la Transmanche.

Après une 3e place au championnat IRC anglais en 2004, il remporte le championnat du Royal Ocean Racing Club et la Fastnet Race l'année suivante. Toujours en 2005, il obtient une 4e place à la course Cowes-Dinard et finit 3e du Tour des ports de la Manche.

Il participe pour la première fois à la Solitaire du Figaro en 2006.

En 2007, il termine 2e du Spi Ouest-France et 2e de la Semaine internationale de Deauville en 2008.

L'année 2009 consacre Alexis Loison comme un skipper reconnu comme l'atteste son palmarès cette année-là : il est classé 1er Français dans la catégorie J80, 2e à la Transmanche, 3e à l’Obélix Trophée, 3e à la Semaine internationale de Deauville et 7e au Tour de France à la Voile.

Il participe, en 2010, pour la cinquième fois à la Solitaire du Figaro et termine à la 20e place d'une édition dont l'arrivée est jugée à Cherbourg-Octeville [1].

Le 23 juin 2013, il termine à la 9e place du classement général de la Solitaire du Figaro [2].

Le 15 août 2013, il remporte, avec son père, Pascal Loison, la 45e Rolex Fastnet Race en IRC, devenant le premier duo à s'imposer dans cette course réservée aux équipages depuis quatre-vingt-huit ans [3].

Le 11 juin 2014, il gagne sur Groupe Fiva la 1re étape de la Solitaire du Figaro entre Deauville et Plymouth (484 milles), devant le Caennais Fabien Delahaye [4][5].

En 2015, il termine 6e de la Solitaire du Figaro. 1er de la Channel Race en IRC 3 et double. Vice-champion de France de Match-Racing. 1er de la Generali Solo[6]. 2e au classement du championnat élite de course au large en solitaire 2015[7].

En 2016, il termine 6e de la Solitaire du Figaro.

En 2018, il remporte la Solo Maître CoQ sur Custo Pol [8] et la Solo Normandie disputée en juillet entre Deauville (Calvados) et Granville [9].

En 2021, il gagne la Fastnet Race en catégorie IRC3, avec Guillaume Pirouelle, sur Léon, en 4 jours 15 h 39 min et 11 s, sa cinquième victoire dans cette épreuve [10] et il termine 4e de la Solitaire du Figaro, son meilleur classement pour sa seizième participation [11].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 maville.com, 20 août 2010.
  2. Site officiel de la Solitaire du Figaro.
  3. « Rolex Fastnet Race : un duo français s'impose en IRC », Le Figaro, site internet (lire en ligne).
  4. Éric Horrenberger, « Alexis Loison en trois Manches gagnantes », Ouest-France, 12 juin 2014 (lire en ligne).
  5. « La première pour Loison », lequipe.fr, site internet, 11 juin 2014 (lire en ligne).
  6. « Alexis Loison (Groupe Fiva) vainqueur de la 20e édition de La Generali Solo », generali-solo.com, 3 octobre 2015 (lire en ligne).
  7. « Classement CFECLS 2015 », classefigarobeneteau.fr (lire en ligne).
  8. « Alexis Loison ouvre en grand la saison Figaro », Ouest-France, 19 mars 2018.
  9. « Solo Normandie : la victoire pour le Cherbourgeois Alexis Loison ! », La Presse de la Manche, site internet, 4 juillet 2018.
  10. Jean Lavalley, « La passe de cinq pour Alexis Loison », La Presse de la Manche, 14 août 2021.
  11. « C'est la Solitaire où j'ai le mieux navigué », La Presse de la Manche, 18 septembre 2021.

Article connexe