Alcher Lulé Ploquin (cabinet d'architectes)

De Wikimanche

Le cabinet Alcher Lulé Ploquin est une agence d'architectes de la reconstruction qui s'est établi et a exercé dans la Manche, au moins de 1949 à 1951.

Trois élèves des Beaux-Arts de Paris

Jean Alcher (° 1908) [1], Bernard Lulé (° 1910) [2] et Maurice Ploquin (° 1905) [3], ont à peu près bénéficié de la même formation dans l'école parisienne.

Alcher et Ploquin y laissent les traces d'élèves peu brillants : le premier doit s'y prendre à huit reprises pour passer le barrage du concours d'entrée, et tous les deux n'y sont diplômés qu'avec la mention « passable » : autant dire que le jury ne leur accorde le titre qu'avec condescendance. Ils se rencontrent manifestement vers 1934 dans l'atelier de Georges Gromort où ils sont tous les deux inscrits.

Lulé semble avoir un parcours différent, puisqu'il est aussi élève des Arts décoratifs. Peut-on en déduire qu'il est le créatif et les deux autres les commerciaux ? Ce serait un schéma assez courant.

Réalisations

Notes et références

  1. Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte sur le site AGORHA.
  2. Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte sur le site AGORHA.
  3. Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte sur le site AGORHA.