Alain Grandremy

De Wikimanche

Alain Grandremy, né en 1937, mort le 19 novembre 2014, est une personnalité journalistique de la Manche.

Journaliste, il travaille pour L'Union de Reims, Le Parisien libéré, La Manche Libre... [1].

En 1970, il assure la chronique télévision du quotidien La Presse de la Manche.

Au milieu des années 1970, il est embauché par l'hebdomadaire satirique Le Canard enchaîné comme secrétaire de rédaction. Il y reste une vingtaine d'années.

En 1973, il crée le mensuel Le Petit Manchot [1].

Il se passionne pour le dessin humoristique et siège au sein de plusieurs jurys de concours internationaux [2].

Il s'établit à Pirou dans les années 1960 [2]. En 2000, il s'y installe pour sa retraite et s'investit dans le domaine culturel [1].

Il meurt en 2014, à 77 ans. Ses obsèques ont lieu le 21 novembre au columbarium des Estuaires à Villedieu-les-Poêles [1].

Le 25 janvier 2015, un hommage lui est rendu à Pirou [2]. Il y est décrit comme « artiste, libre penseur, anar, intellectuel, narrateur... gentil, rieur, amoureux des autres, naïf, dévoué, rêveur, envoûteur, militant » [2].

Bibliographie

  • Guide des parcs, jardins, réserves zoologiques, muséums et aquariums (avec Andrée Grandremy), éd. Tourismorama-L'Aisne nouvelle, 1969
  • Les Vitamines indispensables protectrices de notre santé (avec Yves Gathy-Kiss), 1970

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 « Alain Grandremy, journaliste, est décédé », Ouest-France, 22 novembre 2014.
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 « Les amis d'Alain Grandremy lui ont rendu hommage », Ouest-France, 28 janvier 2015.