Adrien Cosson

De Wikimanche

Adrien Cosson, né à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 7 décembre 1839 et mort dans la même commune le 28 décembre 1937 [1], est un prêtre catholique et historien de la Manche.

Biographie

Enfant d'une famille d'honorables ouvriers, il est ordonné prêtre en 1867 [1]. À l'école des Carmes, à Paris, il étudie spécialement les sciences physiques.

En 1871, il revient dans le diocèse où il est nommé professeur à l'abbaye Blanche de Mortain [1].

De 1874 à 1877, il exerce son ministère à l'église Notre-Dame-des-Champs à Avranches [1].

Il est ensuite curé du Mesnil-Amand pendant 14 ans [1]. C'est alors qu'en véritable érudit local, il commence à éditer ses « petites monographies ».

En 1891, une maladie douloureuse le contraint au repos jusqu'en 1895 [1].

De retour à Saint-Hilaire en 1901, en meilleure santé, il y est nommé vicaire [1].

Il collabore à plusieurs journaux locaux : Le Glaneur de la Manche, L'Avranchin, La Croix du Mortainais [1].

Ses diverses monographies réunies en 1900, donnent naissance à L’Histoire populaire de Saint-Hilaire [1].

Retiré du ministère actif en 1904, pour raison de santé, il continue de rendre des services à la paroisse, notamment, le dimanche, à la messe de 9 heures appelée « Messe des hommes » jusqu'à sa mort [1].

Publications

  • Histoire populaire de Saint-Hilaire-du-Harcouët, Édit. V. Levannier, 1900, réédité chez Res Universis en 1991, puis au Livre d'histoire en 2004.
  • Église de Notre-Dame-des-Champs d'Avranches (Petites monographies des Verrières, du Maître-Autel, de la Chaire, du Banc-d’Oeuvre, des Stalles, Statues & autres Objets d’Art), Avranches, Imprimerie Nouvelle, 1892.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 1,7 1,8 et 1,9 Georges Dodeman, histoire-saint-hilaire.org (lire en ligne), consulté le 16 novembre 2017.